Ecosystème ferroviaire: Alstom revendique un taux d'intégration locale de 30%    Un bac record... et après?    OMS: Trop de sucres dans la nourriture pour bébé    Une saga nommée «Megri»    Le Nigéria obtient la 3ème place en battant la Tunisie    Chambre des représentants. Séance plénière lundi consacrée à la politique générale du gouvernement    Le Maroc est tenu de réduire les inégalités et de lutter contre la corruption    L'AMMC se dote d'un Conseil scientifique    Enjeux des approches de la formation des ressources humaines dans le contexte du New public management    Le Sénégal y est presque    6500 sportifs attendus aux 12èmes Jeux africains au Maroc    Le WAC passe au mode serbe    Adoption du projet de loi-cadre relatif au système de l'éducation par la commission de l'enseignement de la Chambre des représentants    Apporter une réponse collective aux défis stratégiques, sécuritaires et économiques auxquels nos pays se trouvent confrontés    Présentation du projet de politique publique intégrée pour les personnes âgées    Une faille d'Android permet aux hackers d'accéder à vos photos    Divers    Bouillon de culture    Nouvelle édition du Festival international des arts de la rue à Laâyoune    Record de nominations pour la série "Game of Thrones" aux Emmy Awards    Signature d'un accord de partenariat entre le Ministère public et la CNDP    Crédit Agricole passe son oral au parlement    Casablanca. Le festival Noujoum Gnaoua s'invite à partir du 18 juillet    Après le scandale Radès, la CAF change de système !    La Présidence du Parquet Général et ‘‘l'association des journalistes Adala'', partenaires pour une presse responsable    Trois diplomates turcs tués au Kurdisan Irakien    JCPoA: Les pays européens invitent Washington et Téhéran à la retenue…    Transfert: Iajor pourrait quitter le Raja vers le Qatar    12e édition des Jeux Africains: Le Maroc tient son pari    Biennale d'art contemporain. Rabat, capitale artistique de la rentrée !    Le FMI analyse le Maroc et son économie    Mustapha Hadji tire à boulets rouges sur Renard    Ancien professeur, il braque une agence de micro-crédit    Ebola en RDC: l'OMS va de nouveau évaluer l'épidémie après le décès du premier cas à Goma    Allemagne : La dauphine de Merkel à la Défense, une promotion    L'AMMC se dote d'un Conseil scientifique    Attentat de Barcelone. Le chef des terroristes «bossait» pour les renseignements espagnols    Trump accusé de racisme par la Chambre des représentants    Les nouveaux étudiants en médecine rejoindront-ils le boycott ?    Dans un marché en forte baisse : Renault maintient une part de marché de 4,4%    Le Rwanda va ouvrir une ambassade au Maroc    Recherche scientifique. L'Université Cadi Ayyad primée    Redal contribue à faire découvrir l'impressionnisme aux écoliers    La loi cadre sur l'enseignement adoptée en commission, le PJD et le PI toujours contre    Nezha Hayat décorée par le Roi d'Espagne Felipe VI    Les tweets xénophobes de Trump provoquent un tollé à Washington    Le président de Melilia recadre les opérateurs    Fès : Plaidoyer pour la promotion de la diversité culturelle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SM le Roi préside un Conseil des ministres : Nomination de 10 walis et 30 gouverneurs
Publié dans Albayane le 13 - 05 - 2012

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, jeudi à la salle du Trône, au Palais Royal à Rabat, un Conseil des ministres. Au début des travaux de ce Conseil, le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, a présenté un exposé portant sur le dialogue national sur la réforme du système judiciaire, indique un communiqué du Cabinet Royal. Au cours de cet exposé, le ministre a réaffirmé l'intérêt particulier que porte Sa Majesté le Roi à ce chantier structurant, en l'inscrivant parmi les grands chantiers que connaît le Royaume. Cette réforme vise à raffermir la confiance en une justice équitable et efficace et à en renforcer la crédibilité, en vue de garantir la sécurité judiciaire et la bonne gouvernance, et de stimuler le développement et l'investissement.
Le ministre a également rappelé les axes fondamentaux de la réforme, tels que fixés par Sa Majesté le Roi, en tant que Garant de l'indépendance de la justice conformément aux dispositions de la Constitution, dans nombre de Ses importants Discours, notamment celui du 20 août 2009. Ces dispositions prévoient la modernisation du dispositif juridique, la mise à niveau des structures judiciaires et administratives, la qualification des ressources humaines, la consolidation des garanties de l'indépendance de la justice, le renforcement de l'efficacité judiciaire et la consécration de la moralisation.
Le ministre de la Justice et des Libertés a souligné et salué l'importance de l'installation par Sa Majesté le Roi de la Haute Instance du dialogue national sur la réforme profonde et globale du système judiciaire, Instance à laquelle le Souverain a prodigué Ses Hautes Directives, dans l'important Discours qu'il a prononcé à cette occasion.
Après avoir rappelé la mission confiée par Sa Majesté le Roi à cette institution, le ministre a exposé les mécanismes de ce dialogue, précisant, au passage, que cette Instance travaillera dans un esprit de dialogue et d'ouverture sur les différents secteurs ministériels, les associations professionnelles, les composantes de la société civile et les organismes concernés, dans le cadre d'une démarche participative élargie.
Par la suite, et conformément aux dispositions de l'Article 49 de la Constitution, et suite à une proposition du Chef du Gouvernement, et à une initiative du ministre de l'Intérieur, Sa Majesté le Roi a nommé un certain nombre de responsables de l'administration territoriale. Il s'agit, en l'occurrence, de la nomination de 10 walis et 30 gouverneurs concernant 23 provinces et 7 préfectures.
Ces nominations royales s'inscrivent dans le cadre du mouvement concernant les responsables de l'Administration territoriale et du renforcement de la bonne gouvernance territoriale et de l'administration de proximité, visant à permettre aux organes de l'Etat d'effectuer leurs missions avec l'efficacité et la compétence requises, pour accompagner les projets et les chantiers que connaissent les différentes régions du Royaume.
La liste des nouveaux walis et gouverneurs devrait être rendue publique, vendredi après-midi, selon certaines sources.
Au cours des travaux de ce Conseil, il a été également procédé à l'adoption de 10 conventions et accords bilatéraux et internationaux qui s'inscrivent dans le cadre du respect par le Maroc de ses engagements internationaux, et du renforcement et de la diversification de la coopération régionale et internationale du Royaume.
(d'après Map)
Conseil de gouvernement
Audiovisuel public : les cahiers
des charges actuels restent en vigueur
Le Conseil de gouvernement a décidé, jeudi, la prorogation de l'application des cahiers des charges actuels des deux sociétés du pôle public de l'audiovisuel jusqu'à la publication des nouveaux au Bulletin officiel, après l'introduction des modifications qui s'imposent.
Cette décision a été prise suite à une recommandation de la commission ministérielle chargée des cahiers des charges, a indique le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, lors d'un point de presse au terme d'une réunion du Conseil. Un exposé de la commission, présenté par le ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah, a jugé “bon dans l'ensemble le contenu des nouveaux cahiers des charges”, a précisé M. El Khalfi.
La question des cahiers des charges du pôle public a suscité un large débat sur la scène publique et au Parlement. En effet, M. El Khalfi avait présenté, devant les deux Chambres du Parlement, la démarche suivie par son département dans l'élaboration de ces cahiers.
D'autre part, le ministre d'Etat, Abdellah Baha, a informé le Conseil de gouvernement des résultats du travail de la commission ministérielle en charge du dossier de l'emploi, sachant qu'il a été procédé à la constitution d'une commission technique chargée de recenser les postes budgétaires prévus par la loi de finance 2012, de les classer sur les plans sectoriel et spatial et de répertorier les postes vacants dans les établissements publics et les collectivités territoriales.
Mustapha El Khalfi a indiqué que cette commission se penchera également sur l'examen du décret relatif à l'organisation des concours afin de renforcer la transparence et garantir l'égalité des chances et présenter des propositions concernant les modalités d'organisation des concours de recrutement. Ladite commission présentera les résultats de ses travaux dans les plus brefs délais.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.