CAN 2019 : Les Lions de l'Atlas domptent le Cameroun, victoire historique    Journée mondiale du diabète : Le bilan de ce côté-ci est alarmant    Les tarifs du TGV Al Boraq sont très abordables selon Rabie Khlie    Jets de piment et de fournitures de bureau au parlement sri-lankais    Julian Assange inculpé aux Etats-Unis, selon WikiLeaks    El Othmani : GMT+1, les protestations spontanées des élèves contre sont «compréhensibles»    Rabat: Remise de certificats et trophées aux lauréats du Cycle international de formation en diplomatie    Facebook lance une « cour d'appel » pour contenus controversés    El Othmani en Ethiopie pour un sommet extraordinaire de l'UA    Les défis de la mondialisation    Brexit : Theresa May réconfortée par des soutiens de poids dans son gouvernement    Météo : Une semaine pluvieuse en perspective    Le PLF 2019 adopté à la majorité par les représentants    Benatia : Gagner pour ne pas jouer la survie au Malawi    11 personnes inculpées dans le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi    Le groupe OCP reçoit la médaille d'or HSE à Pékin    Finale de la Coupe du Trône / WAF-RSB : Qui aura le dernier mot ?    Immigration irrégulière. L'Espagne interdit les go-fast    Lo Celso restera sûrement à Betis    Crédit agricole du Maroc. Démarrage de la 5e session d'éducation financière    Maroc-Algérie. Guerre de lobbying à Washington    La Chambre des représentants approuve la première partie du projet de loi de finances 2019    Lancement de l'opération Riaya en faveur des zones touchées par la vague de froid    L'Afrique et le Maghreb ont leur TGV !    Signature d'une convention et suivi de plusieurs projets : Aziz Akhannouch au chevet de l'Oriental    Spotify : Le service de streaming musical arrive au Maroc    Santé. Le secteur attend un traitement de choc    Le Maroc nommé président de l'Observatoire Africain de Sécurité Routière    Mohammed VI-B bientôt dans l'espace    Un show pour valoriser les inventeurs arabes    Bachir Demnati: Un oublié de l'histoire de l'art au Maroc    Fayez al-Sarraj fustige l'hypocrisie européenne sur les migrants    News    Driss Lachguar reçoit une délégation de l'OSPAA    Ligue des Nations : Löw promet de poursuivre le rajeunissement de la Mannschaft    N'Golo Kanté, salarié "normal", a renoncé à un montage offshore    Prisme tactique : Trois pistes pour conjurer le sort    Mohamed Benabdelkader : L'administration, pilier de tout développement économique    Rencontre sur le judaïsme marocain : "Marocains juifs, des destins contrariés" projeté à Marrakech    Présentation à Rabat de la pièce de théâtre chorégraphique "Les hommes meurent mais ne tombent pas"    Création de trois prix régionaux de littérature dédiés à l'enfant    Evénement biennal organisé par l'association Racines : Les états généraux de la culture font escale à Tiznit    1er Forum africain de la sécurité routière. Vivo Energy partenaire    El Khalfi : Vers une refonte du financement public des associations    INDH : 46 millions de DH mobilisés pour la province de Laâyoune    L'écrivain El Miloudi Chaghmoum va à la rencontre des prisonniers de Kénitra    Commémoration du 63ème anniversaire des Trois glorieuses    La maladie de Parkinson au cœur d'une journée organisée par le ministère chargé des MRE et des Affaires de la migration    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hommage à une immense artiste
Anissa Mezaguer, la voix du cœur
Publié dans Albayane le 20 - 03 - 2013


Anissa Mezaguer, la voix du cœur
Ancienne figure de la chanson, du théâtre et du cinéma, Anissa est une référence incontournable de la culture algérienne. Elle a débuté sa brillante carrière vers la fin des années 1950, aux côtés de grands noms scéniques de l'époque.
Si elle est spécialiste de la chanson en langue berbère (kabyle), elle est également une parfaite interprète des styles hawzi, chaâbi, algérois et andalous, ce qui lui a valu une notoriété à dimension nationale.
Accompagnée par son éminent orchestre (m'samâ), Anissa a été l'une des chanteuses les plus sollicitées pour animer nos inévitables et célèbres réceptions traditionnelles.
Maîtrisant parfaitement un vaste répertoire, elle s'est toujours surpassée afin de satisfaire tous les goûts, créant ainsi une ambiance exceptionnelle.
Concernant son riche parcours cinématographique, elle a interprété divers rôles dans de nombreux films parmi lesquels «Droit d'aînesse» du réalisateur Yazid Smaïl.
Actuellement, notre grande vedette continue à jouer dans des films et séries comme récemment «Akham n'da Meziane», feuilleton comprenant de nombreux épisodes où elle incarne le rôle de khalti Chabha.
Par ailleurs, elle a d'autres projets dont elle nous fera part le moment opportun. Toujours présente dans le cœur de ses fans, Anissa est une artiste accomplie et exemplaire dont la voix a bercé plusieurs générations. En plus de son joli visage qui ne passe pas inaperçu, c'est une femme généreuse, humble, intègre et stoïque, imprégnée de valeurs morales et humaines incontestables.
Certes, cela n'est qu'un portrait succinct de cette star. En effet, il y aurait encore énormément à ajouter à son sujet ; mais à l'heure où la haute technologie bat son plein, je vous invite à apprécier l'ensemble de son univers sur le blog que je lui consacre à l'adresse suivante : http://anissamezaguerparkatiahacene.musicblog.fr
Doté de plusieurs rubriques, ce site vous permettra, entre autres, d'écouter la plupart de ses grands succès.
Je conclus en réitérant mon soutien et mon affection à Anissa. Je lui souhaite notamment beaucoup de bonheur et une très longue vie.
Enfin, merci au journal Al Bayane d'avoir pensé à cette immense artiste algérienne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.