le prince héritier Mohammed ben Salmane nommé Premier ministre Politique    Foot: le Maroc concède le nul face au Paraguay    La composition des Lions de l'Atlas avant Maroc-Paraguay    «Le bleu du caftan» de Maryam Touzani représente le Maroc dans la présélection des Oscars    Santé : Un contrat-programme pour la création de près de 16 000 emplois industriels au Maroc    Maroc – Paraguay : Composition officielle des Lions de l'Atlas    Murcie : La sélection du Maroc U20 de football s'impose face au Chili    Tanger-Med: saisie de pièces en or d'une valeur de plus de 500.000 dirhams    فيروس كورونا : الحالة الوبائية تتميز بانتشار جد ضعيف للفيروس بالمغرب    Abdellatif Hammouchi reçoit le patron de la Sûreté nationale en Mauritanie    Le Gabon présidera le Conseil de sécurité de l'ONU à partir du 6 octobre    Maroc : 9 morts après la consommation d'alcool frelaté, 2 arrestations    Une caravane de l'Association Moltaka B'ladi pour la citoyenneté cible 950 bénéficiaires    Santé : le Groupe AKDITAL met en service sa 12éme infrastructure de santé à Sidi Maarouf    BAM: le taux directeur passe de 1,5 à 2%    Shakira va être jugée en Espagne pour fraude fiscale    Vidéo / Festival « Symphonyat » : A la rencontre d'artistes de la 2ème édition    Inclusion financière des artisans :convention entre le ministère du Tourisme et Crédit agricole    «Ormindo», un opéra baroque le 30 septembre à Rabat    Sefrou: Clôture du 20ème Festival national des pommes d'Imouzzar Kandar    Le Conseil de la concurrence dénonce l'absence de toute concurrence sur les prix et la forte concentration du marché    Sommet de la Ligue arabe: le ministre algérien de la Justice reçu par Nasser Bourita    Le Maroc lance un appel à l'Algérie pour reprendre le processus des tables rondes    Football pour amputés: «L'équipe nationale en stage de préparation en Turquie»    Covid-19 : l'épidémie poursuit son déclin au Maroc    Politiques culturelles. Le Maroc participe aux travaux de Mondiacult de l'UNESCO    Béni Mellal: plusieurs blessés dans un terrible accident d'autocar (PHOTOS)    Sitel et Majorel abandonnent leur projet de fusion    M. Akhannouch représente SM le Roi Mohammed VI aux funérailles d'Etat de l'ancien Premier ministre japonais feu Shinzo Abe    Pénuries alimentaires et crise financière aggravée en Tunisie    L'Italie a voté – à l'extrême droite, craintes en Europe    Ukraine : les «référendums» auront des «conséquences» sur la sécurité des régions annexées, dit le Kremlin    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce mardi 27 septembre 2022    Le programme complet du Festival Moga, cinq jours de fête et une soixantaine d'artistes    Abdelfattah El Harraq, une figure du sport à la télé, est décédé    Botola: voici le programme de la 4ème journée    Fakhreddine Rajhi fait l'éloge de Walid Regragui    Le torchon brûle entre le comédien Taliss et «un collègue» (PHOTO)    Le 1er Rabie-I 1444 correspond au mercredi 28 septembre 2022, Aid Al Mawlid Annabaoui célébré le dimanche 9 octobre    La Bourse de Casablanca démarre dans le vert    BMCE Capital lance un fonds pour le financement des startups marocaines innovantes    Zone euro : La BCE prévoit de poursuivre la remontée de ses taux d'intérêt    Le Malawi élimine le trachome, une maladie tropicale qui provoque la cécité (OMS)    Interview avec Nawal Sfendla : « L'Everest est mon rêve ultime »    DGSN: Hammouchi exige de ses hommes plus de réactivité dans le traitement des plaintes    Tunisie: Un nouveau parti politique annonce son boycott des prochaines législatives    Washington cherche à appuyer une réforme improbable du Conseil de sécurité    Le Roi Mohammed VI adresse un message de condoléances à la famille de feue Aïcha Ech-Channa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Israël accentue la répression
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 09 - 09 - 2002

L'armée israélienne a maintenu ce dimanche le couvre-feu dans les grandes villes de Cisjordanie et procédé à des arrestations en masse au lendemain d'une journée déjà marquée par de nombreuses violences.
L'état d'alerte «maximum» a été décrété par Israël ces samedi et dimanche à l'occasion du nouvel an juif. Si d'importants effectifs de soldats et policiers ont été déployés dans les villes, près des synagogues et des barrages routiers, des mesures restrictives ont surtout été prises à l'encontre de la population palestinienne.
Dimanche, l'Etat hébreu a ainsi prolongé le couvre-feu qu'il avait imposé la veille dans les principales villes palestiniennes de Cisjordanie. Dispositif qui a entraîné une montée de la tension, notamment dans le secteur d'Hébron. Une forte explosion, qui n'a fait ni victime ni dégât, a eu ainsi lieu dans l'enclave juive de la ville palestinienne dans la matinée, selon les soldats qui, déployés sur place, ont annoncé avoir retrouvé les traces d'un engin explosif.
Autre signe de pression, une cinquantaine de voitures palestiniennes, garées près d'un barrage militaire à l'entrée de la ville, ont été endommagées, vitres et rétroviseurs cassés et pneus crevés, selon des témoins. Les propriétaires de ces voitures ont accusé les colons, dont 600 vivent retranchés à Hébron au milieu de 120.000 Palestiniens, d'être responsables de ces actes de vandalisme. De telles dégradations contre des biens palestiniens semblent d'ailleurs courantes dans la région. Dans la ville même d'Hébron, des colons ont à plusieurs reprises incendié des échoppes et des voitures, notamment en représailles à des attaques palestiniennes. Ce dimanche, quatre jours après la découverte d'un véhicule piégé au nord de Tel-Aviv, les soldats israéliens ont également procédé à l'arrestation de dix-sept Palestiniens à Yatta, au sud de Hébron. Selon des sources militaires, cinq d'entre eux étaient toujours en détention dimanche en début d'après-midi. D'après des témoins, l'armée était à la recherche d'un policier palestinien, qu'elle n'a pas trouvé, et a donc arrêté des membres de sa famille, dont son frère Iyad Hochieh. Des gardes-frontières israéliens ont également arrêté un Palestinien recherché «pour des attaques anti-israéliennes», à Illar, au nord-est de Tulkarem, selon un porte-parole de l'armée. Un autre Palestinien, aussi recherché par les services de sécurité israéliens, a été arrêté dans la localité d'Assawiya, au nord de Ramallah, a ajouté la même source.
La veille déjà, des incidents sporadiques avaient fait dix blessés palestiniens suite à une opération d'envergure de l'armée israélienne menée à l'aube dans la bande de Ghaza. Les soldats y avaient fouillé les maisons, arrêté un chef du Jihad islamique et trois autres activistes. Durant cette opération, trois bâtiments avaient été détruits, un immeuble de la Défense civile, un atelier métallurgique et un atelier de fabrication de fenêtres. L'armée a de son côté indiqué qu'«une bombe de forte puissance» avait été découverte dans un local du Fatah. Cinq Palestiniens avaient aussi été blessés, dont un grièvement, par des rafales de balles tirées à partir de chars israéliens dans le camp de réfugiés de Jénine, en Cisjordanie.
L'armée a affirmé avoir répondu à des jets de pierre de la part de manifestants. Dans la même zone, dans la localité autonome d'Aja, à 15 km au sud de Jénine, un membre des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa avait été blessé, puis fait prisonnier, lors d'autres confrontations avec l'armée israélienne. L'armée a confirmé dans un communiqué que «l'activiste palestinien disposait d'un fusil M-16, de plusieurs chargeurs et d'un gilet pare-balles», mais est restée silen cieuse sur les incidents survenus dans le camp de Jénine et à Tulkarem, où deux enfants ont été blessés par des tirs de soldats israéliens.
Ces dernières violences et arrestations sont intervenues au moment où l'Etat hébreu fêtait le «Rosh hashana». Un nouvel an qui marque le début d'une série de fêtes religieuses avec le «Yom kippour» (le jour du grand pardon), le 16 septembre, et «Soukkot» (la fête des cabanes), le 21, durant lesquelles les forces israéliennes resteront encore en état d'alerte.
Cette montée de tension a par ailleurs été accompagnée d'une nette rupture des négociations entre Palestiniens et Israéliens. Une ouverture sur le dialogue qui a pris un sérieux coup dur avec les récentes déclarations d'Ariel Sharon.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.