Préservation de la biodiversité: La fondation OCP soutient le Sénégal    Le Maroc dément tout contact avec la "république autoproclamée de Donesk"    Plus de 2,6 MMDH pour la réhabilitation des établissements scolaires en 2022    La météo pour ce mardi 28 juin 2022    Coup d'envoi à Rabat de la 21ème édition du Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels "Tbourida"    JM Oran 2022 : Pour suivre Algérie – Maroc ce mardi    Sahara : L'ONU reste prudente sur une nouvelle tournée de De Mistura    Maroc : Saisie de 67 kg de cocaïne au port de Tanger ville    Evénements de Nador-Mellilia : Une délégation du CNDH sur place    Migration clandestine : L'UE coopère avec le Maroc et l'Espagne pour comprendre le drame de Melillia    Baraka à Tanger pour parler eau, énergie et sécurité alimentaire (VIDEO)    Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels "Tbourida" : Coup d'envoi, à Rabat, de la 21ème édition    Affaire Brahim Saadoun: le Maroc dément tout contact avec les séparatistes du Donbass    Le Maroc dément tout contact avec la « république autoproclamée de Donesk », non reconnue ni par le Royaume ni par les Nations Unies    Le Maroc prend part à la réunion de préparation du Forum du Néguev    Etablissements scolaires. Plus de 2,6 milliards de dirhams en 2022 pour leur réhabilitation    Le Stade Marocain (hommes) et Chabab Khénifra (dames) remportent le titre    Le Maroc bat la l'Egypte 5-2 et file en finale    Collectivités territoriales: les recettes fiscales en hausse à fin mai    Une haute délégation militaire maroco-américaine visite l'hôpital de campagne à Taliouine    Le G7 annonce durcir ses sanctions contre Moscou    Le RCOZ retrouve espoir, le MCO en danger    573 individus interpellés pour leur implication présumée dans des actes de fraude et autres affaires    Casablanca : 1er Forum africain du théâtre social    Technologie GPON : ce qu'il faut savoir…    Melilla : Plus de 60 migrants déférés devant les tribunaux de Nador    Covid-19: 715 nouveaux cas et 03 décès en 24H    Aéronautique : Spirit AeroSystems lance au Maroc la production des composants de fuselage    « Roh El Mellah », le savoir faire juif transmis aux artisans    Maroc. Africa Motors lance officiellement la marque automobile Chery    Une ministre israélienne brille en caftan marocain (PHOTOS)    Khouribga / 21ème édition du Festival des Abidat Rma : Art vivant et patrimoine éternel    El Jadida / Moussem Moulay Abdellah Amghar : 3600 cavaliers et 500.000 visiteurs sont attendus    Migration: Des ambassadeurs africains expriment leur disposition à collaborer avec le Maroc    Migration illégale: Sanchez qualifie le Maroc de "partenaire stratégique" qui se bat contre les mafias internationales    Infrastructure: Biden annonce une initiative mondiale de 200 milliards $    Contrôle de l'immigration illégale : Sanchez salue les efforts déployés par le Maroc    Coupe arabe U20 : Les Lionceaux de l'Atlas hérite du groupe 6    Maroc : Six nouveaux monuments historiques d'El Jadida inscrits patrimoine national    Latifa Akharbach plaide pour un dialogue inclusif et égalitaire à Sofia    Tourisme : Rabat mise sur son attractivité culturelle    Festival Gnaoua : La 24ème édition à partir du 22 juin 2023 à Essaouira    6,17 millions DH accordés à 14 festivals    L'AMIC publie son rapport sur l'impact du capital-investissement au Maroc    Algérie: séisme de magnitude 5,1 près d'Oran, panique générale    La récession serait inévitable pour certains pays, prévient la Banque mondiale    Cannabis médicinal: l'expérience israélienne rayonne à Casablanca    Météo: les prévisions du lundi 27 juin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Pour optimiser leur consommation en électricité : Les ports se mettent aux énergies renouvelables
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 02 - 11 - 2021

Les énergies renouvelables sont dans une phase de développement rapide dans toute la planète.
Elles prennent plus d'importance, permettant de produire une électricité plus «amie» avec l'environnement et par conséquent réduit fortement les émissions à effet de serre. Face au défi énergétique, l'urgence est de réinventer les ports. Ces derniers sont un terrain favorable pour la transition énergétique. Véritable «hub énergétique», les ports concentrent un ensemble de mobilités et se veulent plus respectueux de l'environnement. Une préoccupation qui nécessite de transformer l'infrastructure énergétique dans les ports pour s'alimenter en énergie propre. C'est dans cette perspective que l'Agence nationale des ports (ANP) s'emploie à mettre en œuvre des projets en phase avec l'efficacité énergétique.
La reconversion
L'ANP travaille actuellement sur l'opportunité de l'intégration des énergies renouvelables dans les ports. Elle veut aussi promouvoir davantage les technologies dans l'éclairage et la gestion intelligente du réseau électrique. Cette étude concerne 16 ports, à savoir : Ras Kebdana, Sidi Hssain, Al Hoceima, Cala Iris, Jebha, Chmaala, Marina Smir, Tanger Ville, Asilah, Larache, Sables D'or, El Jadida, Jorf Lasfar, Souiria Lakdima et Imesouane. Il s'agit d'évaluer le niveau de performance énergétique et d'analyser les insuffisances, les causes et proposer les actions correctives. De même, il est question de réévaluer les besoins des ports en énergie électrique et évaluer le mode de gestion du réseau électrique. Parallèlement, un benchmark international sur les ports alimentés en énergies renouvelables sera effectué. Il comprendra entre autres le mode de gestion du réseau électrique au niveau des ports choisis, les actions prises pour la reconversion vers les énergies renouvelables afin de subvenir aux propres besoins en énergie électrique. Pour sa faisabilité, l'intégration des énergies renouvelables inclut le dimensionnement du parc de la production de l'énergie renouvelable, l'évaluation des superficies des terrains et l'élaboration des plans d'implantation des équipements mais aussi la possibilité d'exportation de l'énergie produite dans et vers le réseau des gestionnaires et producteurs nationaux de l'électricité. Cette étude devra englober aussi l'analyse de l'apport attendu de l'introduction des technologies vertes (LED-photovoltaïque par exemple) adaptées au site portuaire. Cette démarche sera accompagnée de l'analyse de l'impact économique, financier et environnemental de l'introduction de l'énergie renouvelable. Cela va porter sur la part de l'énergie consommée, les gains énergétiques (KWh/an), le gain financier (DH/an), le potentiel de réduction des émissions en CO2, la fourchette du coût d'investissement ainsi que le retour d'investissement.
L'environnement, une priorité pour l'ANP
Les ports marocains s'inscrivent dans la logique de développement durable. L'Agence nationale des ports se dit faire de l'efficacité énergétique l'une de ses préoccupations majeures pour participer aux efforts déployés par le Maroc dans la diversification des sources d'énergie et ainsi opter pour les énergies renouvelables, plus propres et en alignement avec les conditions naturelles des sites portuaires. Pour optimiser la consommation en énergie, l'ANP avait d'ailleurs annoncé la mise en place de photovoltaïque dans les ports lui relevant. Ce projet consiste en la fourniture, l'installation et la mise en service de 120 lampadaires photovoltaïques au niveau des ports du Maroc.
Plus globalement, les enjeux et les impacts des activités de la communauté portuaire sur l'environnement concernent principalement la protection de la biodiversité, la gestion des déchets polluants ou encore l'impact des activités sur l'eau, la faune sous-marine, avait expliqué l'Agence nationale des ports dans son dernier rapport annuel ajoutant que pour maîtriser ces enjeux, elle a mis en place plusieurs actions et projets visant notamment la réalisation des études de la qualité des eaux et sédiments des bassins portuaires et la définition des mesures à mettre en place pour assurer la salubrité des ports.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.