Une digitalisation « déshumanisée » n'atteindra jamais son objectif (Hassan Alaoui)    Transport/logistique: Abdeljalil souligne la nécessité d'asseoir une souveraineté nationale    Inflation au Maroc: Fitch alerte sur la détérioration des finances publiques    Maroc: la croissance prévue à 1,8% en 2022, selon la BAD    Congo-Cameroun. 347 km de fibres optiques    Zimbabwe. L'inflation atteint des sommets    Vidéos. Un étudiant marocain, accusé d'avoir combattu pour l'Ukraine, risque la peine de mort    Real Madrid vs Liverpool: Paris, capitale mondiale du foot le temps d'un duel de prestige    PSG : Achraf Hakimi était au courant pour la prolongation de Kylian Mbappé    Forfait, Riyad Mahrez s'offre des moments de détente à Marrakech    Anass Salah-Eddine : "Je peux m'adapter très vite"    Hépatite d'origine inconnue chez les enfants : 650 cas probables dans le monde    Intégration des étudiants d'Ukraine. Les solutions du ministère    L'Union africaine souligne la responsabilité des pays d'accueil dans la protection des réfugiés    Le Marocain Aomar Boum cosigne le livre «Wartime North Africa : A Documentary History, 1934–1950»    Le Congrès national de la Société marocaine de psychiatrie se penche sur la schizophrénie    Benslimane : Le 15e Festival national de zajal célèbre le «Zajal au féminin» du 3 au 5 juin    La 5ème édition des rencontres Internationales de Toumliline, du 31 mai au 2 juin    Sothema. Le chiffre d'affaires en hausse au premier trimestre 2022    UA : La solidarité agissante du roi Mohammed VI en Afrique, socle de l'engagement humanitaire du Maroc    Sahara : Le Burkina Faso appuie le plan d'autonomie comme seule et unique solution    La HACA signe une convention de partenariat avec le régulateur des médias capverdien    Revue de presse quotidienne de ce samedi 28 mai 2022    Marine Royale: 1,5 tonne de drogue saisie au large de Tanger    Les ventes à l'export de Chery ont augmenté de janvier à avril 2022    Indice mondial de performance des ports à conteneurs : Tanger Med en 6è position    Plus de 700 exposants de 55 pays, à l'occasion de la 27ème édition du SIEL    Chelsea annonce un « accord final et définitif » pour son rachat    Faouzi Lekjaa rend visite au Wydad    La revue de presse du samedi 28 mai    Maroc : interdiction d'une manifestation non autorisée contre la vie chère    Le secteur des assurances au Maroc appelé à relever plusieurs défis    Fusillade au Texas: la police sous le feu des critiques    Tottenham: Conte tranche pour son avenir    Météo au Maroc: les prévisions du samedi 28 mai    5 façons dont les partenariats de l'ONU favorisent la paix et le développement    Tests PCR : le Conseil de la Concurrence juge les marges des laboratoires "élevées"    Billets WAC-Al Ahly : « En ligne »...d'attente !    Nasser Bourita représente SM le Roi aux deux sommets extraordinaires de l'UA à Malabo    Le SIEL sera-t-il organisé en permanence à Rabat?    Fusillade au Texas : SM le Roi adresse un message de condoléances à Joe Biden    Casablanca : 1er championnat de lecture rapide et mind mapping en Afrique les 28 et 29 mai    Sommet extraordinaire de l'UA sur les questions humanitaires avec la participation du Maroc    L'ONU rend hommage à l'action des Casques bleus marocains déployés en RDC    «Yallah Rouh», nouveau single de Samira Saïd en dialecte marocain    Maintien de la paix: l'ONU exprime son « extrême reconnaissance » au Maroc    Patrimoine urbain : Appel au renforcement de l'arsenal juridique    Festival de Cannes 2022 : Sofia Saidi attire les regards sur le tapis rouge    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Chine : à trois semaines des JO, les cas quotidiens de Covid-19 explosent
Publié dans Barlamane le 17 - 01 - 2022

Le pays, qui suit une politique de tolérance zéro au Covid-19, voit le nombre de cas positifs augmenter. De nouvelles mesures ont été instaurées pour éviter toute propagation lors des Jeux Olympiques.
Le nombre de cas de Covid-19 en Chine a atteint lundi 17 janvier son plus haut niveau depuis mars 2020, alors que Pékin se démène pour éradiquer le variant Omicron hautement contagieux à trois semaines des Jeux olympiques d'hiver.
Lundi, 223 nouveaux cas ont été signalés en Chine, dont 80 dans la ville portuaire de Tianjin, touchée par le virus, et neuf autres, dont des cas d'Omicron, à Canton, dans le sud du pays. Soixante-huit autres cas ont été signalés dans la province centrale du Henan, où des mesures de confinement partiel et une campagne massive de tests ont été mis en place pour plusieurs millions de résidents.
Contrôles stricts à l'entrée du pays
Zhuhai, à la frontière avec Macao, a demandé à ses habitants d'éviter de quitter la ville après avoir détecté une poignée de cas d'Omicron et a commencé à tester toute la ville à partir de lundi. Les écoles ont été fermées. Pendant ce temps, dans la ville historique de Xi'an, dans le nord du pays, les nouvelles contaminations ont fortement ralenti après près d'un mois de confinement. Soixante nouveaux cas importés ont également été enregistrés lundi, alors que la Chine maintient des contrôles stricts sur les entrées aux frontières, y compris la réduction du nombre de vols et une politique de «coupe-circuit» selon laquelle les itinéraires sont interrompus si le nombre d'infections importées est trop élevé.
Les athlètes et les représentants ont déjà commencé à arriver dans la capitale en prévision des Jeux, entrant immédiatement dans une bulle étroitement contrôlée qui les sépare entièrement du reste de la population. Après la détection d'un cas local d'Omicron à Pékin au cours du week-end, les autorités ont renforcé les réglementations pour les personnes arrivant dans la capitale depuis d'autres régions de Chine. Pékin exige désormais un test négatif avant le voyage et un test de suivi après l'arrivée, les habitants étant invités à ne pas quitter la ville pendant les prochaines vacances du Nouvel An lunaire. La femme infectée n'a pas quitté Pékin et n'a pas été en contact avec d'autres personnes infectées, ont déclaré les autorités sanitaires, qui ont testé quelque 13 000 personnes vivant ou travaillant dans la même zone. Certains sites touristiques de la capitale ont également été fermés.
La Chine, où le virus est apparu pour la première fois fin 2019, s'accroche à une politique draconienne de tolérance zéro face au coronavirus, au moment où le reste du monde rouvre ses frontières. Mais cette politique est mise à rude épreuve ces dernières semaines avec de multiples foyers de contamination à travers le pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.