Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 16 octobre 2021 à 16H00    Défense des intérêts suprêmes du pays: une question prioritaire pour le Gouvernement et la Nation. [Par Mehdi Hijaouy]    Parc automobile de l'Etat: un vrai gouffre financier    Le Projet de Loi de Finances 2022 au menu du Conseil du Gouvernement de ce Samedi    Covid-19 : Le Maroc reçoit 270.000 doses du vaccin Pfizer    Rabat-Salé: Suspension temporaire du service du Tramway entre Pont Hassan II et Place 16 novembre    Syrie: deux soldats turcs tués dans le nord-ouest    Le Polisario tente la carte du « White Savior » pour faire croire à sa guerre    L'Algérie se nourrit de la haine du Maroc : Karim Douichi    Kénitra: Pas de lotissements réalisés sur le foncier de la Maâmora    L'Académie royale Mansour vise à fournir de la main-d'œuvre aux hôtels de luxe du Roi Mohammed VI    Financement: que cache la contre-performance des crédits à l'équipement ?    Guerre du Rif : Un Parti catalan appelle le gouvernement espagnol à présenter des excuses    Classement FIFA : Le Maroc 3ème africain et 29ème mondial dès la semaine prochaine !    L'OCS, section football : M. Anouar Dbira Tlemsani présente sa démission    Bali : Au moins trois morts et sept blessés dans un séisme    Afghanistan: L'EI revendique l'attentat contre la mosquée de Kandahar    Coupe de la CAF : Ce samedi les FAR et la RSB jouent pour une place au tour additionnel barrage    Prévisions météorologiques de ce samedi    cosumar: Mohammed Fikrat quitte le groupe, Amine Louali nouveau DG et Hicham Belmrah prend la présidence    Sahara: Le Conseil de sécurité fait confiance à Staffan de mistura pour relancer le processus politique    Prix de la culture amazighe 2020: Consécration de Brahim El Mazned    Couture : maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Allemagne : Restrictions de voyage allégées pour les Marocains    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 15 octobre 2021 à 16H00    Hausse importante des recettes douanières en 2021    Recherche et innovation énergétique: Une marocaine distinguée en Italie    Audrey Azoulay reconduite pour un nouveau mandat à la tête de l'UNESCO    Fathallah Sijilmassi devient le premier directeur général de la commission de l'UA    Cumul des mandats: Nabila Rmili, un cas isolé?    La police espagnole démantèle un réseau terroriste algérien affilié à Daech    Coronavirus. AstraZeneca met au point un traitement contre le Covid-19    Israël: Le déplacement des ministres de la Défense et de l'Economie au Maroc confirmé    Laâyoune: Inauguration d'un hôpital de campagne anti-Coronavirus    Mohamed Tazi: « Nous espérons drainer 1 milliard de plus de chiffre d'affaires en 2 ans »    DHJ-JSS au sommet de la 6ème journée    Déconfinement culturel : WeCasablanca réveille son festival    L'Icesco lance à Rabat un laboratoire international de pensée et de littérature    L'Algérie a-t-elle tué ses propres soldats pour un casus belli avec le Maroc ?    Fathallah Sijilmassi devient le premier directeur général de la Commission de l'UA    TIBU lance 3 initiatives à fort impact social    Halilhodzic tacle sèchement un journaliste marocain    Leeds, Naples et l'AS Rome sur Mazraoui    «Il faut résister à l'uniformisation de la musique de film»    Festival : le court métrage se dévoile à Kelaâ des Sraghna    «Sur les pas d'Ibnou Arabi» : Exposition de Loubaba Laalej à Dar Chrifa    «Ana Maghribi.a»: Lancement de la 8ème édition    Elim. Mondial 2022: les Lions de l'Atlas montent en puissance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



QUESTIONS SUR LES QUESTIONS: '' LIBERTE, DESTIN ET RESPONSABILITE ''
Publié dans Le temps le 13 - 01 - 2011


QUESTIONS SUR LES QUESTIONS
Dieu et l'homme, entre l'avoir et l'être et ce qu'ils doivent être ! « Il suffit de me voir pour guérir. Donnez-moi un miroir pour me soigner ! L'homme peut-il se corriger en se regardant en face ? La peur l'empêche de comprendre et de faire confiance à ce qu'il voit et à autrui. » Mme Student.
'' LIBERTE, DESTIN ET RESPONSABILITE ''
Je n'ai plus de questions autres que celles qui n'ont pas trouvé de questions ! Celles dont je ne connais pas le contenu et celles qui n'ont pas trouvé de réponses, ou que j'ai posées et oubliées ! Si ce n'est pas moi, ce sont les autres, qui dans leurs livres et autres papiers -non lus et non publiés- ont posé des questions et semé des doutes ! Je ne sais plus d'où sourdent les questions, d'autant que ma culture et mon information, mes questions, je les dois en bonne partie aux autres ! Je fais référence à leurs jugements, enseignement, culte et cultures ! Et dans un pays hospitalier et ouvert, les miasmes et les intempéries, ne proviennent pas que du climat ! Mais surtout des rencontres, des influences, des satellites, même si les nôtres restent bloqués ! Chez-eux, faute de moyens, de visas et autres potentialités, pour accéder à la Mondialisation et croire qu'elle soit un fait avéré. Des freins nombreux les aliènent et les rebute.
L'ouverture ne peut concerner leurs timides petites personnes ni les affranchir des doutes, des haines et des peurs non plus ! Des barrières entre frères les handicapent et les privent. Des haines et du dépit sont semées dans leur être et leur conscience. On en fait des victimes de l'humiliation, des avatars de l'économie, des ratés existentiels, des moins que rien, bon pour être jetés à lamer, sous la houle des racismes qui fleurissent et les dents des requins, qu'ils nourrissent ! Ils ne sont ni maîtres de leurs destins, ni responsable de leurs actes ! On les inclue dans un planning, on a légiféré pour eux, on les exclue d'ici, on les chasse de là ! La liberté est un leurre et un vain mot pour eux !
PHYSIOLOGIE DE LA PERSONNE ET CAPACITES NEURONALES
Aveux. Je suis arrivé aux limites donc de mes capacités. Celles que je me suis faites, avec le capital que j'ai reçu en naissant. Limites dues au degré de formation, d'aptitude d'absorption, d'assimilation et de synthèse des connaissances. Telles que approfondies ou survolées. Limites d'objectivité aussi, du fait d'influences inconscientes, infraliminaires, d'intox ou de propagande, de matraquage, d'endoctrinement et prosélytismes ! Limites dues aux fonctions génétiques héritées qui organisent celles biochimiques de ce tas de neurones qui sont les miens ! Architecture cellulaire, axonale et dendritique, dont je ne sais ni comment organiser les fonctions ni comment contrôler les rapports et les prestations ! C'est valable pour vous et ceux qui ne le savent même pas ! Et pourtant ils roulent Et pur se mueve !
Coté donc de la mécano apparemment graisseuse, ça va tout seul ! Mieux, ça se répare parfois très bien, sauf quand ça se détraque ! Alzheimer et autres pathologies neuromusculaires et vasculaires viennent suspendre le cours de la mémoire, puis de la raison et interférer avec la personnalité, le caractère et la responsabilité du robot humain, sans possibilité de formatage des liaisons corrompues ! Que vaut, disais-je, la personne, son statut social et sa responsabilité quand la mémoire fait faillite ? Comment juger et sanctionner, ici et dans l'Au-delà ce que les agissements de l'automate causeront, à soi-même et aux autres ? A commencer par les douleurs, les fatigues, les insomnies, les sautes d'humeur qui ternissent la patience, l'amour et le respect !
Néanmoins, quitte à sembler se répéter, ces mécanismes biologiques dont nous parlions, indépendants de ma volonté et qui font ma volonté, mon égo, mon caractère, mon humeur et ma personne, ces réactions physicochimiques, sont admirablement, minutieusement et si magistralement orchestrées. ‘'Ce boitier'' de haute cybernétique, qui marche tout seul, façonne la personnalité de chacun, son entité, sa mémoire et son intelligence ! Et bien, cette ‘'caisse'' enregistreuse et de gestion, je ne l'ai pas fabriquée et je ne sais pas ce qu'elle fait et encore moins comment elle fonctionne ou comment la conduire et la réparer ! Banalités complexes et si communes, un monde superbe est enfoui à l'intérieur de chacun ! Oui, c'est bien ça, tu ne commandes pas à ton cœur et ce n'est pas toi qui diriges ta digestion ni ton assimilations des aliments ! Certes, les scientifiques connaissent mieux les choses ! Et c'est pour cela qu'ils admirent et tentent de copier la Création !
IMBROGLIO, INCOMPETENCES ET DESORDRES
Certainement ! Là, des humains continuent, qui à force de recherche, de connaissances, de sciences à aiguiser leur savoir pour explorer le monde, d'autres pour l'expliquer. Ailleurs des experts des pays nantis, optent d'exploiter le monde, tout azimut, pour la richesse et le pouvoir que la connaissance et les techniques appliquées procurent à leurs ambitions sans bornes. Métayers ou mercenaires, ceux qui les emploient dépensent des fortunes pour créer, avancer, dépasser et dominer !
La connaissance du corps, celle de cet ‘'X'' appelé vie ou esprit, s'interpénètrent avec la tentative de prévoir ce que sera demain et la connaissance du destin. Depuis des décennies, dépassant les applications médicales candides et bonasses, la connaissance de la psychologie s'invente des applications, dans le commerce, la gestion des ressources humaines et la politique ! Toujours avec un but mieux connaitre, influencer, persuader, dominer. La prise en charge ambitionne de jouer sur le caractère et la personnalité, pour influencer les comportements ! Et plus éminemment encore, la psychologie est employée pour forcer ou forger les destins plus complexes des décideurs de parmi les responsables. Cibles comprenant les chefs d'entreprises et de gouvernements !
Le destin de la Terre elle-même, sinon celui de l'Humanité est en balance ! Par delà les menaces, la dissuasion parvient à créer un équilibre ou une avancée en agissant diplomatiquement ou autrement sur les Etats ! Les connaissances sont plus élevées et plus pointues encore quand il s'agit d'explorer l'univers et de ménager la Terre, d'exploiter ses ressources et ses richesses, avec la conscience de leur épuisement inexorable. L'exploitation ne se fait pas sans pollution par les toxiques. La perversion des climats explique les catastrophes que nous vivons ! La science et les techniques vont carrément plus loin encore dans la connaissance de l'Univers. Et toujours sa création, ses dimension et la façon de le conquérir…Ne serait-ce que pour fuir une Terre qui deviendra un jour vidée de ses substances utiles et inhospitalière ! Là on déborde sur la science fiction, mais ce n'est en fait que vague futurologie qui passe par la prospective !
TOUT UN UNIVERS DANS UNE BOITE
Monsieur tout le monde est un paquet de questions et d'ignorances ! Mais les recherches les plus pointues, les applications époustouflantes, laissent rêveurs, quant aux acquis stupéfiants de l'Homme, malgré ses handicaps ! Nos questions comme nos sens, notre perspicacité et nos compétences sont limités par la force et les faiblesses des matériaux qui nous composent ! Cette argile dont proviennent nos chairs et nos organes des sens a ses limites ! Laquelle nature originelle limite l'efficience, les capacités, les fonctionnalités de la machine humaine. Les facultés neuropsychiques, spirituelles, les prestations et les aptitudes plafonnent selon le degré de perfectionnement acquis par la machine humaine ! Oui, le gite et le couvert, le lieu géographique les traditions et les cultures, le milieu, ont leur impacts certains ! Et c'est un miracle quand même de voir autant de dispositions asservies dans un cerveau de chair, pour peu que l'enfant naisse et pousse dans un espace favorable ! Et tout cela caractérise cet être, ce mammifère si nocif sur son entourage, ce prédateur né homme ! A peine évolué, ce zombie, labile et minuté, quasi virtuel est capable du pire et du merveilleux à la fois !
Quelles sont les limites de cette extraordinaire constellation de cellules, issues de l'eau et de l'argile, qui se sont organisées à mon insu (et à la tienne lecteur), et qui font que nous avons chacun un système en soi, aussi complexe qu'une galaxie ? Cet assemblage est-il le fruit du hasard, qui fortuitement, aurait si bien fait les choses ? Ces tributs de chairs volées, de viandes prédatées sur d'autres prédateurs et animaux qui avaient comme seuls délits d'être à notre portée ! Une seule limite étant le cannibalisme ! On ne se bouffe plus les uns les autres pour acquérir la force de son adversaire et les privilèges de ses concurrents ! Mais que si ! Sauf que ce n'est pas direct ! Notre corps est fait des débris des cadavres ingérés. Et il se porte bien. En attendant de pâtir et d'être recyclé !
PREDATIONS ET COLONIALISME ET CIVILISATION
Soit-il dit en passant, c'est ce état de fait que je conspue parce qu'il représente à mes yeux le plus horrible des parasitismes et des forfaits ! Celui d'être mis à la portée des capitaux et des pouvoirs exogènes et d'être perclus de freins juridiques, enfermés, casés, honnis et déterminés par des gens qui ethniquement fermés sur eux, vous haïssent, vous privent, vous bloquent et vous exploitent, dans un espace qu'ils ont acheté à moitié ! Ce mensonge néocolonial, est-il le propre des pays développés ?!
Chapardeurs et exploiteurs de longue date, escrocs en cols blancs, ils ont le chic et le lucre garantis pour eux, en plus des mots doux pour escamoter la réalité de leurs cyniques forfaits. Dominer subjuguer et ravir, en masquant l'apparence de leur sourde domination sur les moins nantis, qu'ils bloquent dans leur archaïsmes et retards. Cette marginalisation, cette exclusion de principe continue. Elle est doublée de leur féroce et vilaine imputation de supériorité d'une race sur les autres.
Cette thèse qui rend tous les autres suspects, odieux et inférieurs, tient-elle encore la route de nos jours ? Ce consensus pervers et arrogant, qui date, fut une escroquerie, une usurpation millénaire, qui est dépassé par certains états mais pas par d'autres ! Certains Partis européens et une certaine Tribu, divinisée selon le mythe qu'elle entretient, croient encore au surhomme ! Ils ont les libertés acquises de par leurs avancées civilisationnelles et la noblesse de leurs formules de démocratie ! Toute relative en fait car on ne pas être démocrate et colonisateur à la fois ! Cette démocratie de façade contient mal l'ethnocentrisme. Ces super états ont comme bible et référentiel atavique, de digérer les autres, tout au moins de les diriger ! Et le fait surajouté d'en jouir, parce que plus faibles et moins développés ! La Bible que les musulmans partagent dit qu'il faut se répandre sur la Terre et prospérer. Une belle excuse, un décret qui permet de civiliser, d'attaquer et d'envahir, de parasiter les autres et de les exploiter.
Hélas pour les sauvages, les autochtones, ils ne sont jamais les égaux de ceux qui les civilisent…Leurs maîtres ! Quelques siècles de différence persistent entre les (pseudos) races supérieures de ces espèces antinomiques des progrès, qui se révoltent contre leur bonne l'aliénation, le leurre de leurre de leur impossible assimilation. Cela, c'est ce que secrètent comme philosophie leurs bons penseurs ! De toute manière les nations les religions, les traditions, les civilisations et les langues des autres, comprendre les vaincus, sont annihilés et rejetées pour ne figurer que dans les archives des manifestations folkloriques quand il s'agit d'amuser les touristes !
LIBERTES, DESTINS ET HEGEMONIE
Leitmotivs que je régurgite à souhait dans l'impossibilité d'accepter intellectuellement ou moralement les termes de la compromission universelle. Je récuse cette inadéquation entre les nations qui livrent des peuples en soumission à d'autres, pour les voler, les coloniser, les détruire, les effacer de l'existence et de la planète en falsifiant les données de l'Histoire !
Dès lors, allez chercher dans les libertés et les destins, cette conduite responsable que nous inculquent les religions ! Quel destin assumez-vous, quand vous êtes sous la coupe coloniale d'une nomenklatura qui vous dicte les lois pondues par ses propres maîtres émanant des métropoles ? Surtout quand il y une divinité instrumentalisée, de façon machiavélique, qui vous pousse à l'obéissance ou à subir ses sanctions sur terre en attendant la damnation ultérieure ! Votre destin est de subir, vos libertés étroites et surveillées, sont entre leur main, par procuration !
Ligues et communautés sont en délire et déphasage ! Chacune tient ses lettres de créance de Dieu ! Ses ordres, son planning et carnet de route de Dieu ! Un projet un programme antinomique de celui de la tribu d'à côté ! Et ils se font la guerre au nom du même Dieu ? Ou au nom du Démon qui les y pousse ? Ou de leur seul plein gré en imputant, vraisemblablement, en imputant à Dieu d'être la cause de leurs guerres ! Ils s'affrontent comme chasseurs et proies, en prétextant le faire au nom de ce Dieu qui les détermine et qui les jugera demain !
Le sens philosophique des droits, des devoirs, de Soi, de son ego et de son existence est bouleversé. Un conflit, un paradoxe d'entrée. L'équation est en conflit avec ses propres paramètres à l'énoncé du problème ! Le solde négatif de l'équation liberticide est dû au penchant pervers qu'ont les hommes à chercher à assoir leur fortune et surtout leur pouvoir sur autrui. Sur l'abus d'autrui et son exploitation ! Rien de moins que ça, si vous ne voulez pas céder à la langue de bois ! On ne peut pas le dire en des mots plus simples ou plus amènes!
L'homme bouffe pour grossir, prend et arrache pour avoir, pour s'agrandir et commander! Il conjugue à la première personne le verbe avoir afin d'être ! Ainsi posées les coordonnées, la réflexion va se poursuivre sous forme de questions. L'implication de l'homme, sa responsabilité en tant qu'homme assujetti aux autres, soumis aujourd'hui sur cette Terre et demain dans l'Au-delà, cela ne-diminue-t-il pas de sa responsabilité directe ? Certes !
LE STRUGGLE, L'EDEN ET LES AUTRES
Alors qui mettre en cause devant Dieu et face aux siens ? Qui est responsable des faiblesses humaines envers autrui, de leur quête vitale de nourriture, aux dépens des espèces animales et des races inférieures qu'on immole ? Qui est cause des catastrophes, du climat ou de l'écologie ? Par delà sa nature, l'homme est-il si innocent de ses instincts et de leurs dérives ? C'est dans la nature de l'homme d'être un loup pour l'homme ! Cette sentence est-elle inéluctable ? Cela peut-il se corriger ? Par la culture et l'évolution, le savoir, l'éthique, la morale et les religions ? Seulement, pour prospérer les civilisations se sont imposées d'envahir, d'asservir et de détrôner ! Alors, où trouver dans ses comportements assassins, tueur et envahisseur, de quoi curer l'homme de ses tares animales ?
Le destin de l'homme, conscient, marchant debout et ayant une voix, est-il de se battre contre sa propre nature et de faire face aux éléments afin de transcender ses tares natives et ses instincts culturels, usuels et communs ? Est-ce dans la lutte, n'importe quelle lutte, qu'il doit trouver la réponse à son destin ? La vie par bravade, est-elle la réponse au dessein inconnu qui l'a fait naître ? Quel est le but de la vie, si elle est simplement souffrance à soi ou aux autres ? La lutte est-ce la méthode qui à l'animal humain de prospérer ?
Le travail, n'est-il pas l'essence même de cette lutte sur cette terre ? Où, est-ce la récompense et la sanction dans l'Au-delà, qui permet à l'homme-âme de s'affirmer ? Une autre vie dont il n'a aucune image réelle, mais que des promesses et un espoir cultuels ! Quel est le but de l'adoration et de la prière ? L'Eden, et la paix aux paradis ? Dieu a-t-Il besoin de l'homme, ce parasite fait de sperme et de boue, ce sanguinaire, pour le célébrer alors que des factions d'anges sont crées sans tares, pour chanter Ses louages ?
Questions sur les questions ! Si vous avez des certitudes, la foi, c'est tant mieux ! Votre personnalité assagie, n'en sera que plus heureuse et moins perverse ! La zen attitude, élaguant les conflits, lénifie la personnalité qui trouve dans le travail régulier, la voie religieuse, les panacées pour réduire au minimum les affects d'autrui et du struggle pour la vie. Vous vivez votre bonheur dans la quiétude, advienne que pourra, quelles que soient les contraintes, de votre famille, de votre pays et des adversaires qui l'entourent et l'agressent !
LE CONTRE-EXEMPLE PALESTINO-ISRAELIEN
Où commence en fait la responsabilité de ceux que l'on exploite ? Sourds, muets, analphabètes ou pauvres, entravés, trompés, abusés, endoctrinés, fanatisés, intoxiqués, imbus de leurs forces et de leurs faux droits et devoirs…tordus ? Ici le devoir d'ingérence perce ! Les micmacs vont des sacs de riz scapulo-portés aux invasions téléportées, en instrumentalisant l'ONU au besoin ! Même quand les experts se trompent en prétextant des ADM, donnant aux envahisseurs le prétexte de foutre leur nez et la pagaille en sus ! Avec les inévitables guerres civiles en cadeau de sortie !
A la crise de naissance des Indépendances ont fait suite les saillies des particularismes et des minorités ! Ceux qui n'existaient pas renaissent à l'indépendance ! L'homme assujetti fait face partout aux détenteurs des lois et des moyens de pression et de domination ! De par son implication, l'homme de pouvoir et ses services de contrainte d'une part, agissent sur les limites de la responsabilité des assujettis ! Les marges de liberté craquent, leurs limites s'ouvrent et s‘étendent! L'homme agit de par ses propres libertés sur le destin des autres ! C'est le cas des pays colonisés, à leur tête l'indescriptible Israël et sa proie biblique, la Palestine !
Une vieille histoire qui ‘'emmerde'' l'évolution de l'homme actuel, l'esprit des libertés, des droits humains et autres conquêtes intellectuelles de l'homme moderne. Or si l'Allemagne et la philosophie arienne, ont été oubliées, la victimisation, l'exploitation par Sion de la souffrance des juifs, reste un capital dynamique qui s'autofinance de façon géométrique ! Et c'est « l'affreuse, Palestine » et son pendant islamique, qui doit expier le passé ! Israël, seule tribu du cosmos et de la création à avoir ce privilège d'être ou d'avoir été la tribu de Yahvé, exploite sans merci ceux qui respectent le compendium biblique ! Israël reste cloîtré dans ses certitudes et sa vindicte atavique. Son péché originel et de se croire issue, elle aussi, d'une race pure et supérieure ! Hélas ! Les fils de la Tribu, quels que soient les gouvernements qu'ils dirigent et les pays qui la protègent et où ils gitent en maîtres de la finance et des médias, exploitent le filon millénaire de la contrition et de la sympathie universelle !
LE POIDS DE L'OCCIDENT ET D'ISRAËL SUR NOS DESTINS
Les mercenaires de Dieu sont à la merci du lobby aux célèbres prophètes ! Péplum inépuisable et multimillénaire, Ousrat Ael, la tribu ne s'est pas détachée de Yahvé ni de son histoire sanglante ! A la lumière de cet exemple, d'expropriation des responsabilités, comme des avoirs, des terres, de l'histoire et des biens, comment définir le destin et les libertés, la responsabilité devant Dieu et les hommes, chez ces ‘'presque humains'', tels que assujettis ça ou là ? Quelles limites y a-t-il dans leur responsabilité face à Dieu, d'une part ? Ce qui est l'objet de notre réflexion. Pour éviter toute débauche de ma réflexion et toute dérive sémantique, je précise et je répète, que je ne parle ni de paradis ni de sacrifices, encore moins de terrorisme et de sanctions barbares !
Dès lors, quelles limites donc reconnaître à leur responsabilité sur Terre et devant Dieu, quand leurs destins sont emmurés chez ces peuples de prisonniers ? Nés prisonniers, condamnés à rester prisonniers par les pays les plus avancés et les plus démocratiques ! Ça fait piaffer de rire et ça irrite, ça nous fait dénigrer cette dite oasis de démocratie au milieu des déserts du Moyen-Orient !
ENTRE LES MAINS SANGLANTES DU PEUPLE DE DIEU
Ce peuple d'otages est écroué dans un passif religieux : comme qui dirait, il est damné ! Vaincus depuis le coup de David sur la tête Goliath, les Palestiniens sont assiégés de l'intérieur ! Ces exclus vivent encerclés ! Honnis dans la misère, la pauvreté et l'apartheid, sans soins ni médicalisation, sans reconnaissance de leurs terres volées, de leurs frères exilés ! Condamnés par Le Peuple le plus Démocratique de la région et l'un des plus avancés en matière d'armements sophistiqués. On est fort de par la force de ceux qui nous ont vaincus ! Sauf que c'est le monde entier qui s'y est mis pour commettre le parjure, avec le poids de l'Amérique, vainqueur de la deuxième guerre mondiale et les soins maternisants de l'Europe alliée. L'Occident, en partie coupable du délirium ethnocidaire juif, devenu géniteur et tuteur, compatissant et complaisant, tait aveuglément les excès et les cruautés de son filleul sioniste. Par son silence coupable face au terrorisme d'état des tortionnaires d'aujourd'hui, l'Europe avalise, la situation inique, et l'absence de paix en Orient et à l'Est de la Méditerranée.
Ce Peuple élu de Dieu, aux richesses incommensurables et au pouvoir immense de par l'engagement et les préjugés de ses protecteurs est un peuple fier, son état hélas, par ses sévices les Palestiniens, commet les pires crimes contre l'Humanité ! Des damnés, condamnés sur terre à vivre l'enfer ! Esclaves blancs du XXIème siècle, jusqu'à leur liquidation ethnique, ils seront parqués dans de véritables camps de concentration ! Ils vivront l'apartheid et l'assujettissent, l'exploitation et la ségrégation dans ce qui reste de leurs terres. Des terres spoliées devenues un bantoustan. Cernés de palissades de béton, hauts comme quatre étages, ils sont la honte et l'infamie de ceux qui les entravent !
Question des questions : quelles limites devoir supporter, à force d'être haïs, ostracisés ? Ils se révoltent sans armes valables ! Avec leurs moyens dérisoires ! Des pétoires et des bombinettes, des bâtons de poudre, juste pour allumer et exploser des jeunes, justes bonnes pour être machiavéliquement exploitées, instrumentalisés à outrance, les pleurs des philosophes français, en échos, pour obtenir plus de l'Amérique et de l'Europe. De cet Occident qui les blanchit en noircissant leurs victimes ! Les Alliés qui les ont placés ici, parqué là, à l'étroit, en face des Russes, en 1949, en pleine guerre des blocs, sous les menaces nucléaires !
TRISTES DEFENSES, RATES ET OFFENSES
Ainsi va le destin des peuples dits arabes ou islamiques ! Ces musulmans jaloux et navrés du mal que l'on fait à l'un d'entre-eux ! C'est naturel ! Des résistants qui ont secrété l'islamisme, comme moyen de résistance, pathologique et peu doué, une bavure quasi pacifique, vus ses moyens dérisoires, face à la force aveugle d'un des pays les plus militarisés du monde ! Israël, qui fort de sa puissance financière et nucléaire, fort de la sympathie dont le couve l'Occident, malmène l'humanité entière, en maintenant au Moyen-Orient un climat de guerre. (Avec les retombées terroristes que l'on craint partout !).
Une guerre de nettoyage ethnique et d'humiliation est menée depuis six décennies, par Israël et ses sympathisants contre le droit d'un peuple colonisé ! Cette offense à Dieu est commise par Sa tribu chérie ! Au lieu d'opter pour la justice, Sion se joue de la justice et joue sur le destin de plus d'un milliard de personnes. Israël doit vaincre sa peur et doit opter pour la paix en revisitant ses vues et ses mythes ! Une solution digne, faite de collaboration, de respect des droits, de solidarité, d'humanisme et de coopération doit se faire. Sauf si Israël veut rester la nourrice de l'industrie de guerre. Cet axe de la discorde et de l'économie de guerre, qui entretient le rêve prophétique de la fin du monde, en se prêtant à être le germe du diable et le berceau de l'Apocalypse ! En cela elle trouve assez d'extrémistes chez les zélateurs américains, qui en acolytes, jurent de leur dieu, de préparer le trône à Jésus et ses cavaliers, pour qu'il fasse son retour !
LA RAISON, LE DESTIN ET LA POLITIQUE
Comment faire pour crier face aux hommes qu'ils ont des droits et qu'ils sont privés de justice, d'amour, d'égard et de libertés ? La scène se passe au Proche-Orient, mais elle fait des tâches partout dans le monde. Le questionnement est celui de tous les humains qui sont touchés par la tragédie d'un peuple et que des états puissants occultent par complaisance et mépris !
Comment faire pour crier face au destin et à Dieu, dans un état de dépossession et/ou d'esclavage, alors qu'ils n'ont même pas la force, la franchise, la loyauté, de dire Son nom. Interdit de loger, d'exister, de résider ou de transiter, de prier où ils le doivent, ce à même la rue, en sachant qu'Il est le Seigneur de tous les monothéistes et qu'il n'est pas différent d'une religion à une autre, d'un pays à un autre ! Tout le monde n'a pas les moyens d'ériger des temples et des espaces de prière suffisants, quand les lois des pays où ils résident le leur interdisent ! Je parle des pays d'Europe qui voient dans les mosquées et les minarets des ogives nucléaires et des menaces pour leurs droits, leurs libertés laïques et leurs sentiments religieux !
Sur l'autre versant, Quel destin est le leur, en Palestine occupée ? Et, quelle responsabilité leur reste-t-il sans autonomie ? Quand seule l'exploitation, sous le joug des fusils, des postes de contrôle et des mitraillettes, leur est réservé, au su et au vu de tout l'univers ! Avec comme salaire la honte et la peur ! La suffisance et l‘arrogance de l'un des derniers colons, le fils vengeur des Nazis de Hitler ! Oui, quelque est la conséquence des menées SS sur le destin des hommes, des musulmans, en particuliers, qui paient aujourd'hui la facture de son aventure guerrière !
QUESTIONS DES QUESTIONS
Dieu, est-ce un destin que de naître Palestinien ? Et quelles responsabilités sont les leurs, sans avenir, sans terre, sans justice ni respect, sans dignité et sans autre horizon que celui de souffrir, sous la botte de l'occupant ? Ce cousin sémite, le leur, et l'élu de Dieu ! Quel est la teneur du destin de ces musulmans de la dernière heure, quand tous leurs adversaires leur préparent religieusement l'Apocalypse, disais-je ? Leurs destinées, sont-elles entre leurs mains ou entre les griffes de Satan ? Terroristes, islamistes, militants, résistants, ou enfants jeteurs de prières, quid de leurs libertés et de leur prières ? Vers qui vont-elles ? Vers qui vont les chants et les pleurs, les petits papiers que des Juifs venus en pèlerinage de partout, placent dans les trous du Mur des Lamentations ! Pour les Palestiniens, pour les ressortissants des pays arabo-africains et islamiques, leurs libertés sont plombées. Leurs responsabilités à tous ne non assurées, leurs obligations sont totales. Ils sont aliénés à une cause, dans la pagaille de leurs désunions, parce que unis et fixés sur une foi critiquée et à un destin contrefait par d'autres ! Est-ce qu'ils ont bien compris, la valeur, les sentiments, le cerveau, l'intelligence de leurs cousins prédateurs ?
La question du destin et des libertés se pose naturellement pour tous les pays et toutes les personnes. Les interférences sont autant de hasards greffés par le milieu et les hommes. Ceux qui ont de l'influence les premiers, les guerres, les richesses et les cataclysmes ! Sur nos destins agissent aussi des faits ou des actes inattendus ! Comme ces petites choses, les aléas. Telles ces ailles de papillon qui agitée au Pacifique font naître des orages en Atlantique !
J'ai pris quelques exemples proches pour mener la réflexion. Appelez-cela une opinion, un appel, un jugement ou une interrogation !
SE DONNER LA MAIN
Quel monothéisme bien compris partagent-ils, nos cousins hébreux, quand les premiers Commandements de Moïse sont piétinés ? Des blasphèmes et des crimes, sont ouvertement et régulièrement commis par ceux-là mêmes, qui réfrènent leurs libertés aux palestiniens ! De façon inique, ils les spolient de leurs terres et jurent de les nettoyer de leur surface !
Ces érudits hyper savants, hyper intelligents et bien pensants, qui se fédèrent en Son nom Yahvé, à partir de leur communauté, hermétique, ethno religieuse, à travers le monde et autour des rouleaux bibliques, ont-ils réellement des liens avec Dieu ? Ont-ils encore des attaches avec ce Moïse que tous les Sémites partagent ? Je n'en doute pas !
Faut-il encore qu'ils fassent l'effort de croire en Dieu ! Celui de tous et réellement ! Et surtout d'oublier les mythes et les légendes qu'ils colportent et façonnent pour user et abuser ! Nous avons tos la foi, qu'il faut relativiser et respecter ! Mais aucun n'a de certitude sur ce qu'il avance ! Car personne n'est dans le secret de Dieu. Les convictions sont à respecter mais pas à faire forcer autrui pour les suivre ! Dès lors nos thèses et les vôtres sont démocratiquement égales. Vous n'avez donc pas à nous imposer votre histoire livresque, vos visions, vos horizons ni vos craintes!
Faut-il ainsi aux adversaires d'aujourd'hui, qu'ils cessent d'avoir peur pour ne pas faire peur ! Faut-il encore que lorsqu'ils donnent la main pour saluer, qu'ils ne détachent pas la main qui leur est tendue ou l'alliance qui leur est promise !
DR IDRISSI MY AHMED
Kénitra, les 12 et 13 janvier 2011
http://medecine-maroc.xooit.com/t17110-QUESTIONS-SUR-LES-QUESTIONS-DE-LIBERTE-DESTIN-ET-RESPONSABILITE.htm#p105926


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.