Nouvelles interpellations en lien avec la cellule terroriste pro-Daech démantelée dernièrement    Vernissage à Casablanca de l'exposition « Arkane Afrika »    Salon du cheval : Beau spectacle !    Ligue des champions : WAC – Al Ahly, remake de la finale 2015    Flash hebdomadaire    Sukuk souverains : Encore du retard !    Driss El Yazami plaide pour une nouvelle dynamique    Consommation : Légère hausse des prix en septembre    Propos calomnieux de Messahel : Forte indignation de la RAM    Le WAC de Casablanca compte ses millions de dirhams    Le projet des écoles polytechniques définitivement enterré    La CNSS lance une campagne de communication sur ses e-services    Fatim Zahra Mansouri : « Le discours du trône a mis le doigt sur les dysfonctionnements de la pratique politique »    Convention de coopération entre l'UEMF et l'IDATE (DigiWorld)    Tannane souffre d'une dépression et d'une déchirure à l'adducteur Spécial    Baisser de rideau du Festival des Jeunes et des étudiants en Russie    Maroc Telecom dépasse la barre des 56 millions de clients    «L'Ours» d'Ouissaden débarque dans les librairies    Remise des prix par le prince Moulay El Hassan au salon du cheval d'El Jadida    Torture aux mains d'éléments de la police: La DGSN dément    Boussaïd attendu demain sous la coupole    ACQUITTEMENT DU DIRECTEUR D'ECOLE ACCUSE D'AVOIR HARCELE LA MÈRE D'UNE ELÈVE    Un délire de plus    METEO: BRUME SUR LES CÔTES, SOLEIL SUR LE RESTE DU PAYS    Madagascar-Peste : aide sanitaire d'urgence sur décision royale    Japon : Abe rempile avec succès    Crans Montana s'enracine à Dakhla    Le Barça continue de gagner malgré la crise catalane    Le Bayern rejoint Dortmund en tête de la Bundesliga    L'IRT arrache le nul à Marrakech    Fin des pourparlers interlibyens à Tunis sans percée notable    News    Look militaire et symboles rebelles inspirent la mode en Ukraine    Les parcs éoliens en pleine mer pourraient fournir le monde entier en énergie    Signature à Washington d'une convention visant à faciliter l'accès des femmes aux services financiers    Société et droit, sous la loupe à Kelaât des Sraghna    Divers    Insolite : Des jours de congés pour soigner un animal    Le pouvoir fort, source de corruption en Afrique du Sud    Horst Köhler interpellé à propos des 50 filles séquestrées par le Polisario    Le "fake-news'' en débat à Essaouira    Les Saoudiens impatients de renouer avec le grand écran    "Mon Oncle" de Nassim Abassi projeté à Washington    Mogadiscio – Le pire attentat de l'Histoire    En fin de mandat, Janet Yellen défend son bilan à la FED    Clôture réussie du 10è festival de la Culture Soufie à Fès    Sans Filtre⎜ André Azoulay, le sage de Mogador    L'Académie du Royaume du Maroc s'ouvre à l'Amérique latine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Luis Aguero Wagner : Le Sahara a toujours fait partie intégrante du Maroc
Publié dans Libération le 15 - 02 - 2016

L'historien et écrivain paraguayen, Luis Aguero Wagner, affirme que le Sahara marocain a toujours fait partie intégrante du Royaume au regard des liens historiques qui ont uni les Sahraouis aux Sultans du Maroc.
Dans une interview accordée à la chaîne "Paraguay TV" à l'occasion de la publication de son nouvel ouvrage "El Sahara marroqui mas alla del Sahara Occidental" (Le Sahara marocain au-delà du Sahara occidental), Aguero Wagner a relevé que le Maroc ne renoncera pas d'un iota à son Sahara, qui a toujours été une partie intégrante du Royaume, en s'arrêtant sur la symbolique de la récente visite de S.M Roi Mohammed VI aux provinces du Sud, où un accueil des plus chaleureux lui a été réservé par la population de la région qui a tenu à exprimer encore une fois son attachement indéfectible au Trône Alaouite.
Revenant sur la genèse du conflit autour du Sahara marocain, l'écrivain paraguayen a rappelé que ce conflit "a été créé de toutes pièces par l'Algérie qui finance une entité dépourvue de toute légitimité et de tous les attributs d'un Etat".
L'Algérie ne lésine sur aucun moyen pour soutenir ses affidés du Polisario afin de porter atteinte à l'intégrité territoriale du Maroc et à sa souveraineté sur ses provinces du Sud, a ajouté l'historien paraguayen.
Aguero Wagner, qui compte présenter son nouveau livre en mars prochain au Paraguay, a par ailleurs ajouté que le Maroc, sous la conduite du Roi Mohammed VI, vient en tête des pays musulmans les plus tolérants, les plus modernes et les plus ouverts, notant à cet égard que le Royaume, bien qu'il soit géographiquement éloigné du Paraguay, est le pays le plus proche sur le plan humain et affectif d'Asunción.
Le Maroc et le Paraguay partagent des liens qui ne cessent de se raffermir, a-t-il encore souligné.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.