Ouverture d'un consulat à Laâyoune : la Côte d'Ivoire refuse qu'on lui dicte sa conduite dans les relations internationales    Bon début d'année pour les aéroports marocains, Casablanca en tête    Les étudiants en masse dans la rue pour le 52ème mardi consécutif de contestation    Epidémie Covid-19, faut-il vraiment s'inquiéter ?    Béni Mellal: ils falsifiaient les dossiers de couverture médicale    Banque : des dizaines de milliers de suppressions de postes annoncées dans le monde    Escalade dans l'est de l'Ukraine: un soldat tué, cinq blessés (Kiev)    Virus : en Chine, le « cauchemar logistique » des entreprises étrangères    Le Souverain félicite le Président de la République de Gambie à l'occasion de la fête nationale de son pays    Le Raja pouvait faire mieux…    AGO de la FRMT : Adoption des rapports moral et financier au titre de la saison 2018-2019    FIFM : Rémi Bonhomme nouveau directeur artistique de la 19ème édition    L'Oriental Fashion Show : Rajae Lahlou dévoile sa quête de soi    Un paysage politique recroquevillé!    Secousses telluriques: Au Maroc, la terre a tremblé    PJD : le Maire de Marrakech devant Chambre criminelle chargée des crimes financiers, une deuxième fois    Hooliganisme, monnaie courante    La constitution chilienne au cœur de la contestation populaire…    Programme intégré d'appui et de financement des entreprises, une rencontre dédié aux acteurs régionaux    Travailleurs indépendants : les modalités d'application de la couverture sociale finalisées    Liga: le Real Madrid accroché par le Celta Vigo    La Chronique de Nas: Notre Saint Valentin à nous…    Le thème est axé sur le terrorisme    En Allemagne, les autorités jugent «effrayants» les projets d'attentats déjoués ciblant des mosquées    Maroc Telecom : Les objectifs 2019 largement dépassés    Deuxième édition de la Conférence sur les défis de l'Union africaine : Objectif, renforcer l'intégration et l'émergence du continent    Voici le premier employeur privé étranger au Maroc    L'UE salue l'engagement du Maroc contre la traite des êtres humains    Un joueur du Wydad hospitalisé en urgence (PHOTO)    Championnat du monde de surf : Le Marocain Ramzi Boukhiam remporte l'étape de Hang Loose au Brésil    Starlink : Space X rate l'atterrissage en mer du premier étage de sa fusée    La SNRT rend hommage à Feu Abderahmane Achour    Rebondissements dans l'affaire de corruption du président de commune de Ouled Aissa dans la région de Taroudant    L'image du Maroc au-delà des frontières    La Côte d'Ivoire à l'honneur du "Marocuir" 2020    RAM et British Airways signent un accord de code-share    Mutandis enregistre une hausse de son chiffre d'affaires    85.000 vieilles condamnations liées au cannabis vont être effacées en Californie    Insolite : Robot-serveuse à Kaboul    Festival "Stop drogue" ou quand les arts plastiques se mettent au service de la lutte contre les addictions    L'OSFI organise un atelier de formation sur les NTIC à Oujda    Désaccord au sein de l'UE sur les moyens pour contrôler l'embargo en Libye    Divers sportifs    Participation politique des jeunes au Maroc    Près d'un demi-million de visiteurs au SIEL    La SNRT révèle la nouvelle vision de la chaîne "Attaqafia" au SIEL    Départ en trombe pour "Sonic" au box-office    Voici le nouveau directeur artistique du FIFM    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Kia Motors Binomeir Group : De grandes ambitions
Publié dans Les ECO le 10 - 09 - 2014

Une relance de l'activité avant la fin de l'année en cours, la commercialisation de toute la gamme actuelle ou encore une couverture totale du territoire national d'ici la fin 2015 pour un positionnement dans le trio leader à l'horizon 2017... le retour de Kia est résolument ambitieux.
Bin Omeir Holding Group: voilà un nom qui, du jour au lendemain, est passé d'un profond anonymat à une certaine popularité dans nos contrées, du moins dans l'esprit des professionnels du secteur automobile, comme dans celui des anciens propriétaires de voitures portant le court nom de Kia. C'est dire tout l'impact médiatique qu'a, d'emblée, eue l'arrivée de ce groupe sur le marché, en tant que nouveau distributeur de la marque Kia. Restée confidentielle jusqu'au bout, la raison sociale retenue pour cette nouvelle entité n'est autre que Kia Motors Binomeir Group (KMBG), appellation qui intègre ainsi le nom du conglomérat émirati. Son président, venu spécialement à l'occasion de cette annonce, s'est exprimé devant la presse nationale. Plutôt discret et réservé, Mohamed Bin Omeir a notamment déclaré: «notre nouveau partenariat avec Kia Motors s'appuie sur la confiance mutuelle et la volonté de réaliser des objectifs communs. Le premier d'entre eux est de permettre à Kia de prendre le leadership du marché automobile au Maroc et le second, d'en être une référence en matière de qualité des services». S'agissant du premier point (leadership), KMBG table en fait sur 1.000 ventes d'ici le 31 décembre 2014, 6.000 livraisons en 2015, 8.000 autres en 2016 et même 11.000 à l'horizon 2017, soit une part de marché autour de 8,3% et une progression de 37% durant les trois prochains exercices. Pour parvenir à ses ambitions, Kia s'appuiera, au départ, sur une dizaine de showrooms habillés de la nouvelle charte réseau du constructeur (photo). Baptisées Red Cube (cube rouge), ces belles vitrines dotées de grandes baies vitrées et d'un effet géométrique circulaire sur les côtés reflètent toute l'image jeune et moderne de la marque.
Les clients y trouveront toute la gamme actuelle ou presque, de la Picanto au tout nouveau Sorento, en passant par les Rio, Soul, Cee'd, Cerato, Sportage, ainsi que les nouvelles générations des Carens et Optima... mais pas les versions hybrides. C'est ce que nous a indiqué l'un des cadres dirigeants de KMBG, laissant comprendre que «ces versions pourraient être introduites à terme, après les tests du constructeur sur la qualité des carburants marocains et leur impact sur la fiabilité des véhicules». À n'en pas douter, la priorité du nouveau repreneur de Kia sera incontestablement la reconquête de la confiance du client, et surtout sa «satisfaction». Un terme maintes fois répété par le président de KMBG, Jamal Sahl, qui a déclaré aussi vouloir «surprendre positivement le client». Pour cela, les équipes de KMBG vont s'atteler à respecter à la lettre la devise interne du constructeur, ayant pour trois maîtres-mots «chaleureux», «distinct» et «fiable». Les premiers concernés ne sont autres que les quelque 40.000 clients déjà propriétaires d'une Kia et qui verront bientôt sillonner des caravanes d'après-ventes dans les principales villes du royaume.
C'est bien la preuve qu'au-delà du sponsoring sportif, KMBG s'annonce encore plus dynamique que l'ancien importateur, en matière d'animations réseau/produits. Dans ce sens est prévu, durant les semaines à venir, le tout premier événement commercial de KMBG, en l'occurrence Kia Expo. Programmée vers la fin octobre, cette exposition permettra de prendre contact avec le grand public et d'exhiber les nouveaux modèles de Kia Motors. La présence sur le Net ne sera pas en reste, avec non seulement une guérilla sur Facebook et des bannières publicitaires sur les sites les plus visités, mais aussi le lancement prochain d'une application mobile baptisée «Kia Motion». À coups d'opération marketing et de campagnes publicitaires, Kia Motors Binomeir Group entend ainsi vite regagner la confiance des Marocains, ce qui n'est pas acquis d'avance. Seuls des aspects comme la qualité d'accueil, le positionnement attractif du produit et les prestations en après-vente (service, garantie...) seront décisifs dans cette reconquête.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.