Vidéo – But spectaculaire de Boufal face à Yassine Bounou    Casablanca : La réouverture du Complexe Sportif Mohammed V annoncée pour fin mai    Examen des moyens de coopération agricole entre le Maroc et la RDC    Le ministère de la Santé organise la Semaine nationale de vaccination    L'artiste-peintre Abdellah El Haitout expose à Tanger    Les Instances représentatives des communautés israélites marocaines réanimées    ONCF: 2 millions de voyageurs durant les dernières vacances scolaires    SIGPA souligne l'importance de l'agriculture au sein de sa stratégie commerciale    Réouverture du Complexe Sportif Mohammed V    Siam 2019 : Soufiane Alaoui, DG de Soulara    Parlement: Le PAM remplace son chef de groupe    Loi-cadre sur l'enseignement: La CDT prépare ses conseillers    Agriculture durable: CAM s'aligne sur les objectifs de la FAO    Constitution: Référendum en Egypte    Langues = avenir    Cinéma: «Les 3M, une histoire inachevée» Une ode à l'amitié au-delà de la religion    CAN 2019. 56 arbitres en stage de préparation à partir du 28 avril à Rabat    Le roi Mohammed VI donne ses instructions au ministre de l'Intérieur    Rabat hausse le ton : Le Maroc rejette certaines idées et projets improductifs véhiculés au sujet de la question du Sahara    Partenariat en faveur de l'écosystème de la cédraie du Moyen Atlas    L'expertise suisse au service des montagnes marocaines    S.M le Roi offre un dîner en l'honneur des invités et participants au SIAM    L'AMEE sensibilise sur le rôle du pompage solaire    Journée culturelle marocaine en Bulgarie    Bouillon de culture    Remise du Grand prix national de la presse agricole et rurale    Mohamad Salah veut "plus de respect" pour les femmes dans le monde musulman    Vidéo. Le pape lave et embrasse les pieds de douze détenus    La terre a tremblé à Taroudant    Le rapport Mueller n'apporte « aucune preuve » d'ingérence russe, selon le Kremlin    25ème journée de la Botola Maroc Telecom : Avec le derby Wydad-Raja, la course au titre se précise    Marathon international de Rabat : Les migrants sur la ligne de départ    22ème Prix Charjah pour la création arabe : Trois Marocains primés au Caire    Mahjoub Raji: une autre voix s'est éteinte…    Le Maroc aux commandes du réseau MENA de Biosécurité    Algérie: «Le peuple veut qu'ils partent tous!»    Grève des étudiants en médecine. Le spectre d'une année blanche s'éloigne    Oujda : Arrestation d'un Algérien réclamé par les autorités judiciaires de son pays    Mohamed Benabdelkader : La communication contribue au renforcement de la participation à la vie publique    Pôle Nature et vie un voyage en terre connue    Liga : La semaine du titre pour le Barça    Championnats juniors de golf    Communication publique : Le dilemme de la fonction et l'identification de ses rôles    Jiří Oberfalzer : L'Initiative d'autonomie représente une solution durable au Sahara    L'ONU en quête d'unité pour réclamer un cessez-le-feu en Libye    Contribution du Maroc à l'aménagement de la mosquée Al Aqsa et de son environnement    Le Maroc à Abou Dhabi : Ouverture de la 4ème édition dans la capitale émiratie    Tottenham élimine City dans un match d'anthologie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ghazali : La stratégie énergétique du Maroc est fondée sur les énergies renouvelables
Publié dans Les ECO le 19 - 01 - 2019

Le Maroc a adopté, depuis 2009 une stratégie énergétique ambitieuse prenant en compte les défis du Maroc et reposant principalement sur la montée en puissance des énergies renouvelables, le développement de l'efficacité énergétique et le renforcement des capacités régionales, a indiqué samedi le secrétaire général du ministère de l'Energie, des Mines et du Développement durable, Mohammed Ghazali Ghazali dans une intervention lors du "Forum international de l'alliance solaire", tenu en marge du Sommet économique "Vibrant Gujarat 2019" organisé dans la ville de Gujarat (ouest de l'Inde).
Il a fait savoir qu'en décembre 2015, le Maroc a accéléré sa transition énergétique visant à produire 42 % de son énergie à partir de sources renouvelables d'ici 2020 et 52 % à l'horizon 2030.
Pour atteindre cet objectif visant à réduire la dépendance énergétique du Royaume, des programmes ont été mis en place visant une augmentation supplémentaire de la capacité de production d'électricité à partir de sources renouvelables d'environ 10.100 MW d'ici 2030, a-t-il dit.
« Jusqu'à présent, les premiers résultats de la stratégie marocaine sont très encourageants. Le système électrique marocain équilibre correctement l'offre et la demande en électricité et garantit une marge de réserve très satisfaisante», a-t-il ajouté.
Ghazali a souligné, à cet égard, que la dépendance énergétique marocaine a diminué d'environ 98% en 2009 à environ 93,9% en 2017, notant que cette baisse est le résultat de l'avancée des programmes d'énergies renouvelables qui ont permis d'accroître la part de l'énergie éolienne et solaire dans le mix énergétique du pays.
En ce qui concerne l'énergie solaire, la puissance installée actuellement a atteint 180 MW après la mise en service des 160 MW de la centrale solaire Noor Ouarzazate I, a-t-il poursuivi.
En ce qui concerne l'énergie hydroélectrique, le Maroc a développé une capacité électrique installée de 1.770 MW, dont 460 MW en tant que station de transfert d'énergie par pompage, a-t-il encore dit.
La Centrale solaire mondiale Noor Ouarzazate d'une capacité de 580 MW se positionne comme le plus grand complexe solaire multi-technologies en exploitation dans le monde, qui est composé de Noor I, Noor II, Noor III et Noor IV, a souligné M. Ghazali.
"Il est important de noter que nos projets d'énergie renouvelable sont rendus possibles grâce à la mise en œuvre d'une batterie de dispositions législatives, réglementaires et institutionnelles, qui constitue un autre pilier de notre stratégie énergétique", a-t-il indiqué. Compte tenu de l'évolution du secteur aux niveaux national et international, ainsi que de l'accélération de la transition énergétique, le ministère travaille actuellement sur un cadre législatif et réglementaire régissant les énergies renouvelables, a-t-il affirmé. Le secrétaire général a souligné à ce propos que l'objectif de cette réforme est d'améliorer la capacité de financement des projets d'énergie renouvelable, de renforcer l'attractivité du secteur, de simplifier les procédures et de garantir la stabilité et la viabilité des institutions opérant dans le secteur. "Vibrant Gujarat" est un sommet biennal des investisseurs organisé par le gouvernement du Gujarat en Inde qui rassemble des chefs d'entreprise, des investisseurs, des entreprises, des leaders d'opinion et des décideurs politiques.
Le sommet est présenté comme une plate-forme permettant de comprendre et d'explorer les opportunités commerciales du Gujarat.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.