Sahara : José Manuel Albares réfute les élucubrations algériennes    Le parti Giorgia Meloni en tête des élections législatives en Italie    Maroc : Les militantes font leurs adieux à Aïcha Ech-Chenna, inhumée à Casablanca    À Casablanca, une foule hétéroclite pour un dernier hommage à Aïcha Ech-Channa    Transport routier : Soutien exceptionnel supplémentaire pour les professionnels du secteur    SAR le Prince Moulay Rachid préside à Témara le Grand Prix SM le Roi Mohammed VI du Concours de saut d'obstacles trois étoiles    Espagne : Des supporters pointés pour avoir entaché le match Maroc – Chili    EEAU-Allemagne: Accord pour la fourniture de GNL et de diesel sur 2 ans    L'Espagne répond à l'Algérie : Pas de changement de position sur le Sahara    Sahel: Un sursaut international s'impose face à la crise sécuritaire, selon le chef de l'ONU    Israël et le Maroc ou comment Alger façonne le « bon coupable » et la judéophobie sur le mensonge et la confusion    Tanjazz 2022: en images, la clôture de la 21e édition du festival    Vidéo. "Paroles d'Experts" avec Faïçal Tadlaoui de retour sur H24Info    Musique électronique: Dakhla vibre au rythme de « Into the Wild » de festival Oasis    Covid-19 au Maroc : 7 nouvelles infections et aucun décès ce dimanche    Compilation du meilleur de Benjamin Bouchouari avec les Verts    AG de l'ONU/Sahara: Le Bahreïn réaffirme sa position ferme en soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Clôture des Concerts de Rabat : Samira Said, Fnaire, Lartiste et Salif Keita enflamment la scène de l'OLM    Un créateur marocain derrière l'habillement de la reine Maxima des Pays-Bas    Marrakech : Clôture en apothéose du Festival Gnaoua Show    Dakhla. 5200 ha irrigués par dessalement de l'eau de mer à attribuer aux jeunes et aux investisseurs privés    Coronavirus au Maroc: 7 contaminations enregistrées ce dimanche    L'égalité des genres, principe essentiel pour le progrès    Transport routier : soutien exceptionnel supplémentaire pour les professionnels du secteur    Casablanca / L'Boulevard : Deux décennies d'existence festive    Maroc – Sénégal : Pour suivre le match des Lions U23 d'Ammouta    Anass Salah-Eddine, l'oublié de la tanière : "Je progresse..."    Sahara marocain : Alger n'a plus les moyens de ses ambitions néocoloniales au Maghreb    Mission de haut niveau de la CEDEAO au Mali: Bamako décline la date du 27 septembre    Le premier vélo électrique « Made in Morocco » à l'assaut du marché national    Attijariwafa Bank consolide ses performances    L'Iran entre révolution et contre-révolution    Aïcha Ech-Chenna n'est plus    L'émotion du père de Brahim Saadoun, après son arrivée au Maroc (VIDEO)    La chimère algérienne s'estompe!    ONU-Guerre de l'Ukraine : La chine appelle à ne pas laisser le conflit "déborder"    Bourse de Casablanca : le résumé hebdomadaire (19 au 23 septembre)    CHU Ibn Sina: 1ère base de données électronique de l'hémophilie et des maladies hémorragiques    Aïcha Chenna, ange gardien des mères célibataires, est décédée    OCP améliore son CA de 72% au S1-2022    Botola: le Tunisien Mondher Kebaier nouvel entraineur du Raja de Casablanca    Laver Cup: l'Europe repasse devant grâce à Djokovic (VIDEO)    Ligue des nations: l'Espagne dominée par la Suisse, le Portugal en profite (VIDEO)    La région Marrakech-Safi et l'OCP scellent un partenariat pour booster le développement    Rabat, Casa, Tanger, Marrakech...Températures prévues ce dimanche 25 septembre    Saad Lamjarred partage des photos de son mariage    22ème FNF: « Zanka Contact » d'Ismaël El Iraki remporte le Grand prix    Prévisions météorologiques pour ce dimanche 25 septembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Maroc-Espagne: Gonzalez Laya toujours confiante pour une sortie de crise
Publié dans L'opinion le 20 - 06 - 2021

La ministre espagnole des Affaires étrangères s'est montrée confiante quant à un retour à la normale des relations avec le Maroc, refusant toutefois d'admettre toute responsabilité dans le déclenchement de la crise. Parallèlement, Podemos a de nouveau débordé le gouvernement Sanchez en organisant à Madrid une manifestation de soutien au Polisario.
Dans une interview accordée au quotidien barcelonais La Vanguardia, la ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, est revenue sur la crise qui secoue les relations entre Rabat et Madrid depuis un mois. « Nous sommes entrés depuis un mois dans une situation de crise que nous ne désirions absolument pas et de laquelle nous souhaitons sortir le plus rapidement possible », a précisé Gonzalez Laya face au journaliste du quotidien catalan, avant d'ajouter que « nous allons oeuvrer à mettre en place un espace de confiance qui servira de base à la reprise des relations. Ce qui exige une grande prudence de ma part ». Concernant sa décision d'autoriser l'hospitalisation de Brahim Ghali en Espagne, la cheffe de la diplomatie s'est montrée inflexible et a refusé d'évoquer une erreur. Parallèlement, sur la question du Sahara marocain, Gonzalez Laya a déclaré que son gouvernement était « disposé à considérer toute solution que le Maroc mettrait sur la table ». Questionnée sur le possible déploiement de l'agence Frontex dans les villes occupées de Sebta et Mellilia, Gonzalez Laya a botté en touche. « L'une des questions que nous sommes en train d'évaluer est de savoir s'il faut incorporer, même de manière partielle, l'agence Frontex dans la surveillance des frontières extérieures de l'UE à Sebta et Mellilia. Rien ne se fera, par ailleurs, sans l'accord des autorités des deux villes ».
Interrogée par rapport à la discrétion de Washington sur la brouille entre Rabat et Madrid, la ministre a nié tout affaiblissement des relations entre son gouvernement et l'Administration Biden, qu'elle décrit comme « solide ». Pour cette dernière, le mutisme des Etats-Unis s'expliquerait par l'intérêt porté par l'Administration américaine aux évolutions géopolitiques dans l'Océan pacifique et notamment dans sa guerre commerciale avec la Chine.
Sur un tout autre registre, la capitale espagnole Madrid a enregistré, samedi 19 juin, une manifestation pro-Polisario. Organisée par Unidas-Podemos, une formation membre du gouvernement Sanchez, cette manifestation qui a mobilisé quelque 3.000 personnes, selon l'agence EFE , a vu la participation de nombreux parlementaires et eurodéputés du parti d'extrême gauche, notamment Miguel Urban, Anton Gomez Reino, Idoia Villanueva ou encore Manu Pineda. Là où aucun des ministres de la formation n'a fait le déplacement.
Ce rassemblement représente, selon les observateurs, un coup de pression au gouvernement Sanchez qui, en plus de la crise avec Rabat, fait face à une pression interne sur les questions catalane et basque. Unidas- Podemos compte ainsi décrocher une « position plus ferme visà- vis de Rabat sur le Sahara », en témoignent les appels faits par les représentants de la formation, lors de la concentration, sur « la responsabilité historique de l'Espagne au Sahara » ou encore « l'organisation d'un référendum d'autodétermination », voire « la reconnaissance de la RASD ».
Un double discours de ce parti membre de la coalition gouvernementale qui, rappelons-le, a largement participé à la dégradation des relations entre le Maroc et l'Espagne, notamment suite à la reconnaissance de la souveraineté marocaine sur le Sahara par l'ex-président des Etats-Unis Donald Trump, en novembre dernier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.