Auto Hall-DFSK. Un partenariat de fond    Les choses sérieuses commencent !    Trump avertit la Chine et critique l'Allemagne avant le G20    RAM digitalise son fret aérien avec Portnet    La MDJS aux meilleurs standards internationaux en matière de Sécurité et d'intégrité    Casablanca en quête d'un air plus frais    Sénégal : Salif Sané forfait pour le reste du premier tour    Lancement au siège de l'OCDE à Paris du 2e Programme Pays-Maroc    Le mal de maire!    Conférence à Bahreïn: Un plan économique pour les Palestiniens, qui le rejettent    Brésil: la Cour Suprême va réexaminer le dossier «Lula»    L'hégémonie    La liste des nouveaux ambassadeurs reçus par le roi    L'Europe étouffe sous la canicule, qui va s'intensifier    Facultés de médecine. Une moyenne de 14,4 exigée pour la présélection    De la parole poétique mêlée avec les rythmées électriques    Maroc-Côte d'Ivoire. Déterminés, les Lions d'Atlas croient à la victoire    Nissan prêt à revoir avec Renault la structure d'une alliance en danger    Renault rénove un établissement scolaire dans la région d'Essaouira    Nucléaire, Golfe : l'Iran semble jouer l'apaisement    BMW transporteur officiel du Festival Mawazine    Déconcentration administrative. El Otmani épinglé par la majorité et l'opposition    Les Comores expriment leur "soutien sans réserve" à l'initiative marocaine d'autonomie    Un policier à Casablanca accusé de chantage, vol et adultère    Tanger-Med : Avortement d'une tentative de trafic de 270 kg de chira    MRE, loin des clichés    Chambre des représentants : Adoption de trois conventions relatives à la ZLECAF et à l'accord de pêche durable Maroc-UE    El Jadida : OCP organise dimanche la finale de son championnat de beach soccer    31ème édition du festival du théâtre universitaire à Casablanca    Le Cameroun réussit son entrée, le Ghana chancelle    Youssef Amrani, nommé à Prétoria, « ready to work »…    Soulaliyates, Laftit veille au grain…    Mawazine 2019 : Elissa embrase Nahda    Royal Air Maroc en représentation au Caire, en marge de la CAN    Régionalisation avancée et mise en œuvre d'une stratégie visant la préservation de l'identité des MRE    YouTube pressé de mieux protéger les enfants    Divers    El Hadji Diouf Jouer la CAN en Egypte est une chance !    Jordan Ayew, la stagnation du prodige    La Côte d'Ivoire réussit son entrée en matière    Sommet des deux rives : Engagements pour une nouvelle ambition en Méditerranée    S'énerver plus pour vivre plus    Très attendu par ses fans, Reda Taliani cartonne à Salé    Chellah à l'heure de la musique tzigane    "Toy Story 4" en tête du box-office    Le Maroc présent à la conférence de Manama    Mauritanie: Ghazouani proclamé vainqueur dès le premier tour    Démantèlement d'une cellule liée à Daesh composée de 4 personnes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Laâyoune: Ouverture du 1-er congrès national du Mouvement mondial pour le soutien du Sahara marocain
Publié dans MAP le 28 - 01 - 2012

Les travaux du 1-er congrès national du Mouvement mondial pour le soutien de la question du Sahara marocain et le parachèvement de l'intégrité territoriale se sont ouverts, dimanche à Laâyoune, sous le signe "Pour un dialogue national constructif et responsable".
Ce congrès de trois jours a pour objectifs de faire connaître la justesse et la légitimité de la marocanité du Sahara, au niveau régional et international, et de mettre la lumière sur les projets de développement réalisés dans les provinces du sud afin d'encourager les investissements dans la région, relève le comité d'organisation de cet événement.
Cette rencontre vise également à sensibiliser à l'importance du legs culturel et civilisationnel de l'identité Hassanie, à s'ouvrir sur la société civile locale et régionale pour mettre en valeur le niveau de développement que connaît cette région du Royaume.
Le président fondateur du Mouvement, Mustapha Abidar, a souligné que la création de cette organisation civile indépendante intervient pour renforcer la diplomatie parallèle et intensifier l'implication de la société civile marocaine et l'ensemble des élites nationales à la promotion de la proposition marocaine d'autonomie. L'objectif étant d'enrichir le débat national sur les défis à venir et les contraintes conjoncturelles auxquels fait face le pays dans la perspective de l'édification d'un Maroc unifié et démocratique.
Intervenant à la séance d'ouverture, M. Abidar a indiqué que l'organisation de ce congrès à Laâyoune met en exergue l'importance de la mobilisation et la communication au service de la question nationale afin de parer à toutes formes de chantage politique, de dénigrement médiatique et d'instrumentalisation idéologique orchestrés par les adversaires de l'intégrité territoriale du Royaume.
Il a ajouté que le Maroc réitère en permanence sa ferme détermination à négocier pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara dans le cadre d'une autonomie adéquate et crédible dans les provinces du sud, soulignant que la souveraineté, l'intégrité territoriale, les valeurs et les constances du Royaume du Maroc sont des lignes rouges à ne pas franchir.
Il a souligné que la proposition marocaine d'autonomie constitue la meilleure solution définitive à la question du Sahara.
M. Abidar a, d'autre part, souligné que le vote massif en faveur de la nouvelle Constitution est une victoire pour le peuple marocain et facilitera la mise en oeuvre de la régionalisation avancée.
De son côté, M. Ibrahim Aoubouch membre de ce mouvement, a relevé que ce congrès s'inscrit dans le cadre de la dynamique civile indépendante dans le but de faire participer toutes les forces de la société civile au niveau national et d'activer la diplomatie civile parallèle en vue de défendre l'intégrité territoriale.
Cette rencontre a été marquée par la présentation de plusieurs exposés s'articulant autour notamment de "la régionalisation avancée dans les cinq continents: la spécificités du modèle marocain", "les retombées de la régionalisation avancée sur l'économie sociale", "les réformes constitutionnelles et les perspectives de la régionalisation avancée des provinces du Sud" et "les dimensions de la régionalisation avancée au Maroc".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.