LDC: ce qu'a dit l'entraîneur du WAC sur le but refusé d'El Karti    Compteur coronavirus :112 nouveaux cas, 6.171.437 personnes vaccinées    Le beau message de Saad Lamjarred à Khadija Assad (VIDEO)    Frappe aérienne à Gaza: 10 membres d'une famille tués    Le sport est un vecteur de rapprochement des peuples, affirme l'ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud    Israël détruit l'immeuble des médias à Gaza    Deux tornades frappent la Chine : le bilan passe à 12 morts    Une sûreté sur tous les fronts: La DGSN fête son 65 anniversaire    Les célébrités marocaines rendent hommage à Hammadi Ammor (PHOTOS)    Soutien à la Palestine: le chanteur Ahmed Chaouki devient la risée de la Toile (PHOTOS)    Marrakech : « Kwayria », la plateforme de promotion des jeunes talents du ballon rond (Reportage)    DGSN : 65 ans d'existence et d'abnégation    L'ECONOMIE, OTAGE D'UN VIRUS    Le roi Mohammed VI écrit au président du Paraguay    Décès de Hammadi Ammor: les confessions touchantes de son fils (VIDEO)    Condamnation unanime de l'accueil par l'Espagne du chef du Polisario    Ingérence Iranienne au Sahara: Téhéran se voile la face    Exploration de l'espace : la Chine réussit à poser un robot sur la planète Mars    Maroc-Rwanda: Vers un retrait de la reconnaissance de la RASD par Kigali?    L'Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour évacuer des blessés    Le Gunner déchu, Matteo Guendouzi, annoncé de retour en France    Mesures restrictives: Les Marocains sont à bout    Covid-19 : L'OMS prédit un bilan plus élevé en 2021    Inde: Les exportations agricoles en hausse de 17,5% en 2020-2021    Le mouvement "Neturei Karta" appelle à présenter les criminels de l'entité sioniste devant la CPI (WAFA)    Documentaire: Ne manquez pas "Homo Sapiens: les nouvelles origines" sur 2M, ce dimanche à 21h50    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    Le Roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à la Palestine    Innovations financières: BAM engagé pour le développement des fintechs    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Programme foot: les matchs à suivre ce week-end    E-commerce : Les nouvelles attentes des clients (étude internationale)    Une association bulgare dénonce l'accueil par l'Espagne de Brahim Ghali    Coronavirus : le Royaume-Uni accélère l'administration de la deuxième dose    Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    Maroc/Météo: Temps passagèrement nuageux ce samedi 15 mai    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    65e anniversaire des Forces armées royales : message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR au Roi    Un politologue espagnol porte plainte contre Brahim Ghali    Podcast: Punk, en toute transparence    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Palestine: Menace de recours à la CPI pour débloquer le versement des taxes
Publié dans L'opinion le 07 - 04 - 2015

L'entité sioniste a gelé pendant 3 mois les revenus des taxes collectées pour le compte de l'Autorité palestinienne.
Le président palestinien Mahmoud Abbas a menacé, dimanche 5 avril, de saisir la Cour pénale internationale (CPI) si Israël ne reverse pas l'intégralité des taxes qu'il collecte pour le compte de l'Autorité palestinienne. L'entité sioniste, qui avait totalement gelé pendant trois mois le versement de ces taxes pour protester contre l'adhésion de la Palestine à la Cour pénale internationale (CPI), a annoncé fin mars qu'il débloquerait les centaines de millions de dollars dus à l'Autorité palestinienne.
Aussitôt, le gouvernement palestinien avait rétorqué qu'il refuserait tout versement qui ne serait pas effectué dans son intégralité. "Ils disent qu'ils vont nous envoyer l'argent et finalement ils nous l'envoient, mais un tiers en a été déduit, pourquoi?", a lancé M. Abbas lors d'un discours à Ramallah, au siège de l'Autorité palestinienne en Cisjordanie. "Maintenant, nous avons un dossier supplémentaire à soumettre à la CPI, d'abord il y a la guerre (de l'été) à Gaza, la colonisation, et maintenant la direction palestinienne étudie ce nouveau dossier pour pouvoir le présenter en temps voulu à la CPI". D'ici là, a-t-il affirmé, "nous ne prendrons pas l'argent jusqu'à ce qu'il nous soit rendu dans son intégralité: soit on nous donne toute la somme, soit nous allons au tribunal".
Lors de la création il y a plus de 20 ans de l'Autorité palestinienne, l'entité sioniste s'est engagé à collecter en son nom les taxes et les droits de douanes sur les marchandises destinées aux Palestiniens transitant obligatoirement par Israël. Aujourd'hui, cette somme représente près de 110 millions d'euros par mois, soient les deux tiers des recettes budgétaires propres de l'Autorité palestinienne, qui depuis que l'entité sioniste a suspendu, début janvier, les versements peine à payer ses 180.000 fonctionnaires. La Palestine est officiellement devenue membre de la CPI le 1er avril, et la procureure Fatou Bensouda a décidé de se pencher sur le conflit israélo-palestinien. Mais aucune enquête formelle n'a été ouverte contre des dirigeants sionistes.
La FIFA et l'UEFA interpellées
Joseph Blatter, le président de la Fifa va prochainement s'entretenir avec Jibril Rajoub, le président de la Fédération palestinienne de football (PFA). Les deux hommes doivent discuter de la demande de suspension de l'entité sioniste formulée par les Palestiniens. La Palestine demande en effet à l'instance dirigeante du football mondial de suspendre l'entité sioniste en raison de "son comportement raciste à l'encontre des Arabes". Elle dénonce également la création de "cinq clubs dans des colonies implantées sur les terres occupées depuis 1967, clubs qui participent aux championnats nationaux israéliens en violation du droit international".
Les responsables palestiniens accusent également l'entité sioniste d'entraver les activités sportives dans les territoires occupés, notamment en imposant des restrictions de mouvement aux sportifs palestiniens entre la bande de Gaza et la Cisjordanie occupée, en arrêtant plusieurs de ces derniers ainsi qu'en contrôlant l'importation d'équipements sportifs. L'instance dirigeante du football mondial n'a pas confirmé la tenue de cette rencontre annoncée par la PFA et censée avoir lieu au Caire, siège de la Confédération africaine de football (CAF).
Selon le communiqué de la Fédération palestinienne, Joseph Blatter aurait récemment appelé Jibril Rajoub, le président de cette Fédération, et lui aurait "assuré que des discussions sérieuses étaient engagées pour que le projet de résolution palestinien soit présenté au vote au prochain congrès de la Fifa de mai". Pour être adoptée, la demande de la Palestine doit recueillir 156 votes, en plus du sien, soit trois quarts des votes du congrès qui compte 209 membres.
Par ailleurs, l'UEFA a également été interpellée. La Palestine proteste auprès de la Fédération européenne au sujet de la tenue de matches internationaux dans le stade Teddy, à Al Qods occupée, situé à la périphérie de la ville et, selon la Fédération palestinienne, en Cisjordanie occupée. La Fifa, à laquelle la Palestine a adhéré dès 1998, mène de nombreux projets dans les Territoires occupés et s'est récemment engagée à reconstruire les équipements sportifs ravagés par les bombardements de l'été 2014 à Gaza. Parmi eux, le siège de la Fédération palestinienne, touché par l'aviation sioniste.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.